Andre Roberson et les bons conseils de papa

Andre Roberson et les bons conseils de papa

Le défenseur d’Oklahoma City Andre Roberson va attaquer le training camp du Thunder dans de bonnes dispositions après sa longue blessure au tendon rotulien. Son père n’y est pas pour rien.

Depuis qu’il est en 6ème et après la mort de son coach de l’époque, l’arrière  de 2,01 m est coaché par son père John qui l’a aidé à devenir professionnel. Ce dernier est également présent lors des moments difficiles comme ça été le cas la saison dernière. Andre Roberson n’a pas précipité son retour et pour son père, il va revenir plus fort :

« Je sais que cela a été décevant pour lui, de ne pas être en mesure d’aller sur le terrain et d’aider de la façon dont il voulait aider. Pour moi, il est plus important pour lui d’être à 100% plutôt que d’aller sur le terrain et se ruiner davantage, ou jouer au détriment de l’équipe plutôt que d’être quelqu’un qui va réellement aider l’équipe. » John Roberson

Malheureusement pour lui, il a connu deux rechutes et ça a été très dur de s’en remettre mentalement :

« Il se sent vraiment bien. Lorsque vous vous blessez, cela a un impact sur vous mentalement parce que vous doutez constamment de vous-même et les choses vous poussent à bout mentalement. C’est le plus gros obstacle qu’il a dû surmonter. Je pense qu’il en est au point où le camp d’entraînement en dira beaucoup. » John Roberson

Le piège est de vouloir revenir trop vite parce que le terrain vous manque et les exemples de retour trop précoces sont multiples. Son père n’avait pas envie qu’il lui arrive la  même chose, alors il lui a distillé de quelques conseils :

« Repose-toi. Laisse ta jambe guérir. Arrête de faire tant de choses. Laisse-la guérir jusqu’au bout, puis tu pourras la reconditionner. Je sais qu’il voulait rester en condition pendant cette guérison au cas où il se présenterait sur le terrain et commencerait à jouer. Mais c’est quelque chose que vous devez guérir totalement afin de commencer à revenir à 100%. » John Roberson

Regarder les playoffs fut très dur pour lui qui veut toujours tout donner. Cette frustration, il va s’en servir et c’est ce qui fait qu’il est spécial selon son père :

« Il est très désintéressé. Il ne se soucie pas des projecteurs. Il ne se soucie pas du statut de star ou quoi que ce soit de ce genre. Ce dont l’équipe a besoin, c’est ce qu’Andre va faire. C’est juste qui il est. Il essayait de faire face à la douleur. Il l’avait fait pendant un certain temps. Il est temps de guérir à 100% et de recommencer le processus. » John Roberson 

Cette saison Andre Roberson pourrait avoir plus de responsabilités s’il revient bien de sa blessure. En effet après le départ des stars Russell Westbrook et Paul George, le Thunder doit se reconstruire et l’arrière de 27 ans pourrait être un maillon très important derrière Chris Paul. Cette saison, Oklahoma City est très affaibli et aura peut-être du mal à se qualifier pour les. Dans tous les cas cette saison de transition, qui est la dernière de son contrat, lui sera profitable pour se montrer et pourquoi pas attirer l’œil d’autres franchises.

Leave a Reply