Kevin Knox : « Les Nets ont recruté deux superstars cet été, mais ça ne fait qu’attiser le feu que l’on a en nous »

Kevin Knox : « Les Nets ont recruté deux superstars cet été, mais ça ne fait qu’attiser le feu que l’on a en nous »

Voisins, les Knicks et les Nets sont des rivaux. Mais malheureusement pour les premiers nommés, les seconds ont réussi une immense free agency, avec le recrutement de Kevin Durant et Kyrie Irving et les Knicks se retrouvent donc au second plan. Mais, selon l’ailier Kevin Knox, cette situation ne fait qu’apporter plus de motivation aux troupes de David Fizdale.

« Évidemment, les Nets ont recruté deux superstars cet été, mais ça ne fait qu’attiser le feu que l’on a en nous. » Kevin Knox.

En plus de cette motivation, Knox compte aussi sur la concurrence qui régnera au sein des Knicks pour tirer tout le monde vers le haut.

« Ça va être génial pour nous. Je crois que personne n’a un temps de jeu garanti ni une place dans le cinq majeur d’ailleurs. Fizdale nous a dit ça dans un message qu’il nous a envoyé. Tout le monde va devoir mériter ses minutes, sa place dans la rotation cette année. Je pense que ça sera très bien pour nous d’arriver au training camp et de savoir que personne n’a un spot réservé parmi les titulaires et que tout le monde devra se battre pour ses minutes. » Kevin Knox.

L’ailier a déjà pu faire quelques matchs avec ses coéquipiers, dont le rookie RJ Barrett et il a noté un changement de mentalité par rapport à l’année dernière.

« C’est vraiment très compétitif. Il y a des gars maintenant qui jouent dur et qui trash talkent pendant toute la durée des matchs, même s’ils sont amicaux. Nous sommes une grande famille, on rigole et on fait des choses ensemble après les matchs mais à part ça, l’équipe est très différente de l’année dernière. Ça se voit rien qu’à la ténacité qu’il y a dans ces matchs d’entrainements et je suis sûr que ça sera comme ça pendant toute la saison. Il y a eu de très bons entraînements, avec des gars qui se rentrent dedans. Et c’est ce qu’on veut, on veut se rentrer dedans sur le terrain, ensuite jouer contre d’autres équipes et être connectés, être capables de jouer dur les uns pour les autres. » Kevin Knox.

Ce sera de toute façon très compliqué de faire pire, vu que les Knicks n’ont gagné que 17 matchs la saison dernière. Mais il faudra pour les joueurs, et en particulier les jeunes, être capables de ne pas prêter attention aux rumeurs et autres joyeusetés qui vont avec le fait de jouer à New York.

« Fizdale nous a envoyé un message groupé et a dit de baisser la tête, de jouer dur et pour les autres. C’est notre devise depuis le début de l’été, se rentrer dedans à l’entrainement et quand vous jouez contre quelqu’un d’autre, lui rentrer dedans également. Peu importe qui est en face. Fizdale nous motive juste émotionnellement parlant, il nous dit de ne pas écouter les médias, de ne pas regarder ce qu’il se passe sur les réseaux sociaux. Juste d’aller sur le terrain et de jouer les uns pour les autres. » Kevin Knox.

Knox a tourné à 12,8 points (37% aux tirs et 34% à trois points), 4,5 rebonds et 1,1 passe décisive par match pour sa saison rookie.

Via SNY.

Voyage : Deux affiches NBA de rêve à Boston !

Leave a Reply