Kobe Bryant : « En 2008, l’Espagne pouvait vraiment nous battre »

Kobe Bryant : « En 2008, l’Espagne pouvait vraiment nous battre »

Kobe Bryant a expliqué que, selon lui, Team USA n’a plus de marge par rapport aux autres meilleures équipes du monde. Et il a pris comme exemple les Jeux Olympiques de Pékin, en 2008, au cours desquels une équipe des États-Unis pourtant blindée de talent (Jason Kidd, LeBron James, Deron Williams, Chris Paul, Carmelo Anthony, Chris Bosh, Dwyane Wade, Dwight Howard…) a galéré à se sortir des griffes de l’Espagne en finale. Il a fallu que Bryant, capitaine, sorte un énorme dernier quart (13 points dans cette seule période), pour que les Américains finissent par l’emporter sur le score de 118 à 107. Il est revenu sur cette performance.

« C’était un super match, et il y avait beaucoup de hype à ce propos. L’Espagne était une de ces équipes qui pouvaient vraiment nous battre parce qu’ils avaient de gros fondamentaux. Ils savaient comment utiliser l’horloge et jouer le moins de possessions possible. Grâce à ça, ils étaient toujours à portée de fusil. J’attendais mon heure parce que je savais qu’ils ne seraient pas loin dans le dernier quart. Je me suis un peu laissé aller au début du match et ensuite, dans le dernier quart, j’ai essayé de créer un écart au moment opportun, quand j’avais le sentiment qu’ils ne pourraient pas revenir. C’est comme ça que j’ai pensé mon match. » Kobe Bryant

Via Slam Online.

Voyage : Deux affiches NBA de rêve à Boston !

Leave a Reply