Plusieurs joueurs des Nets favorables à la signature de Carmelo Anthony; Deux solutions pour la franchise

Plusieurs joueurs des Nets favorables à la signature de Carmelo Anthony; Deux solutions pour la franchise

Il y a quelques semaines, des rumeurs commençaient à pointer le bout de leur nez sur le fait que plusieurs joueurs des Nets (notamment Kyrie Irving et Kevin Durant) souhaiteraient que la franchise de Brooklyn recrute Carmelo Anthony, toujours libre. À dix jours du début du training camp, la situation de Melo n’a pas changé, mais les joueurs des Nets continueraient de pousser pour le recruter selon SNY. Problème, la franchise a déjà un roster à 15 joueurs avec des contrats garantis, ce qui, en théorie, l’oblige à en couper un pour signer l’ailier. Pas idéal, surtout qu’Anthony n’a pas réussi à s’imposer à Houston l’année dernière.

En théorie seulement, puisque Sean Marks, le General Manager de Brooklyn a en fait plusieurs moyens pour tester l’ailier sans devoir se séparer d’un de ses joueurs.

La solution numéro 1 est rendue possible par la suspension de Wilson Chandler. L’ailier ne pourra pas jouer les 25 premiers matchs de la saison à cause d’un contrôle anti-dopage positif. Au bout de la cinquième rencontre manquée par Chandler, les Nets pourront le mettre sur la liste des inactifs et recruter un autre joueur, en l’occurrence Anthony. Par contre, une fois que la suspension de Chandler sera terminée, il leur faudra revenir à 15 joueurs et, donc, couper quelqu’un. Sauf que cela aura permis à Kenny Atkinson, le coach, de disposer de 20 matchs pour voir si Anthony pourra se rendre utile cette année ou non et prendre une décision à son égard.

Solution numéro 2 : L’inviter pour le training camp. Les Nets n’ont pour le moment que 17 joueurs attendus à cette occasion, et ils peuvent monter jusqu’à 20. Cela veut donc dire qu’il leur reste potentiellement trois places. Anthony pourrait même être signé pour le training camp, puis coupé juste avant le début de saison puis re-signé au bout du cinquième match de suspension de Chandler, rejoignant ainsi la première solution.

À noter que la situation de Rodions Kurucs, dans la tourmente à cause d’accusations de violence sur son ex-petite amie et dans l’attente d’un procès, qui se déroulera fin octobre, pourrait pousser les Nets à s’en séparer et ainsi créer de la place pour Carmelo.

Voyage : Deux affiches NBA de rêve à Boston !

Leave a Reply