Quand les Mavs mandataient Steve Nash pour convaincre Dirk Nowitzki de ne pas retourner en Allemagne

Quand les Mavs mandataient Steve Nash pour convaincre Dirk Nowitzki de ne pas retourner en Allemagne

24 juin 1998 : Les Dallas Mavericks récupèrent un certain Steve Nash via un trade avec les Suns de Phoenix, mais aussi Dirk Nowitzki dans un trade déjà arrangé avec les Milwaukee Bucks lors de la draft. A l’époque le jeune Nowitzki, préféré par exemple à Paul Pierce, All-American à Kansas, n’était pas très chaud pour démarrer de suite en NBA et souhaitait rester un an de plus en Allemagne. Les Mavs avaient alors tout tenté pour le convaincre de rester et avait notamment « engagé » Steve Nash pour qu’il s’en occupe.

« Il y avait eu une conférence de presse qui s’était déroulée à la Reunion Arena ou au Landry Center. Nous sommes allés chez Nellie (Don Nelson, coach des Mavs à l’époque) pour une petite fête. Et Donnie (Nelson, assistant à l’époque) et Nellie m’ont dit ‘Vas-y, recrute ce gars’ parce qu’il allait rester en Allemagne pendant un an. Donc j’ai essayé de me lier d’amitié avec lui. Il était tellement jeune et en quelque sorte sous le choc par tout ce qui avait changé dans sa vie depuis le Hoop Summit jusqu’à la draft. Puis il y a eu le lockout. Au bout du compte il a fini par venir ici de suite et nous avons formé une amitié et un lien sur et en dehors des terrains. Puis nous avons en quelque sorte gravi les échelons alors que les gens n’étaient pas très enthousiastes à notre sujet au départ. Puis nous nous sommes mis dans une position où les gens ont cru en nous. »  Steve Nash

A cette époque le Canadien n’imaginait pas la carrière folle que le Wunderkind allait faire

« Je ne pense pas que vous puissiez dire qu’un gars sera MVP, surtout quand il ne vient pas d’une ligue avec une grande réputation. Je pensais sans aucun doute qu’il pouvait devenir All-Star, mais pas qu’il deviendrait un des meilleurs de l’histoire. Il est vraiment devenu un joueur légendaire, pas seulement des Mavericks, mais de l’histoire du basket. Mais désormais c’est concevable au vu du boulot qu’il a fourni et vous avez pu voir ses progrès année après année. Mais au départ c’est impossible de dire ‘Yeah, je pensais qu’il aurait la carrière qu’il a eue, parce qu’il était méconnu. » Steve Nash

Via Mavs.com

Leave a Reply