Kevon Looney attendu longue distance : « J’ai toujours eu confiance en mon shoot »

Kevon Looney attendu longue distance : « J’ai toujours eu confiance en mon shoot »

Kevon Looney sera l’un des « projets » de Steve Kerr cette saison. Le coach des Warriors aimerait faire jouer l’intérieur plus de 30 minutes par match (en 4 saisons avec Golden State, sa moyenne est pour le moment de 14 minutes par rencontre) et souhaite aussi qu’il puisse devenir un joueur sur lequel on peut compter pour rentrer des 3-points ouverts dans le corner.

« C’est le plan. » Kevon Looney

L’année dernière déjà, il avait été question de shooter derrière la ligne des 7,23m pour celui qui a re-signé pour 2 ans et 15 millions de dollars cet été, or le 30ème choix de la draft 2015 sorti de UCLA n’avait tenté 10 tirs à 3-points en 80 rencontres.

« Oui, mais je pense que cette année la composition de l’équipe fera qu’on va davantage me demander de shooter à 3-points. Quand tu as comme l’année dernière KD, Steph, Draymond et Klay sur le terrain, tu dois un peu rester dans un rôle d’intérieur qui rolle et qui termine au panier. J’ai travaillé mon shoot mi-distance, pour simplifier la tâche de Steph, mais j’ai aussi vraiment bossé mon 3-points. Steve m’a donné le feu vert. Bon, il l’avait déjà fait, mais cette fois, ça ne fait pas pareil. Même si je rate, il veut que je continue à shooter parce que l’équipe a besoin que je rentre ce tir.

J’ai toujours eu confiance en mon shoot, en ma capacité à shooter à 3-points. Mais en tant que jeune d’une équipe qui joue le titre, tu sens que tu peux te faire remplacer à tout moment. Cette année, je suis bien plus confiant. » Kevon Looney

via The Athletic

Voyage : Deux affiches NBA de rêve à Boston !

Leave a Reply