Une victoire symbolique pour Robin Lopez

Une victoire symbolique pour Robin Lopez

Robin Lopez était de retour au United Center de Chicago lundi avec… les Bucks en pré-saison. Après trois saisons dans l’Illinois, le pivot de 31 ans avait bien fait comprendre à son ex-franchise la saison dernière que son objectif était désormais de faire partie d’une équipe capable de jouer le titre (à l’époque, il avait parlé des Warriors). C’est aujourd’hui chose faite, et aux côtés de son frère Brook Lopez, en prime. Contre des Bulls qu’il connaît bien et devant des fans qui l’appréciaient à la fois pour son professionnalisme et sa bonhomie, le 15ème choix de la draft 2008 a compilé 14 point, 5 rebonds et 3 contres.

« Il était très facile à coacher et c’est quelqu’un à qui on pouvait s’identifier, un gars super. Très intelligent. Il a été un excellent Bull quand il était ici et ce durant une période difficile. Je lui souhaite beaucoup de succès. Je pense que nous avons senti que c’était mieux pour lui comme pour nous avec Wendell Carter de peut-être trouver une autre opportunité. Nous n’avons pas douté une seconde du fait qu’il en aurait une. Ça a été un joueur formidable pour nous. Un poseur d’écran dynamique, quelqu’un de positif dans le vestiaire. » Jim Boylen, head coach des Bulls

Et Milwaukee, avec qui il a signé pour 2 ans et 9.7 millions de dollars, s’est imposé, 122-112.

« C’était cool (la free agency). Tout se passe tellement rapidement maintenant. Beaucoup d’équipes se sont renseignées. Je ne vais pas dire que le choix a été facile parce que beaucoup de franchies de qualité se sont renseignées. Mais c’était une offre attrayante bien sûr. Une super organisation, qui essaie de gagner maintenant. » Robin Lopez

Les frères Lopez seront donc réunis sous le maillot pour la première fois depuis leurs années à l’université de Stanford (2006-08).

« Tu ne peux pas tout avoir. » Robin Lopez

via NBC Sports

Leave a Reply