Giannis Antetokounmpo : « Montrer que l’année dernière n’était pas un accident »

Giannis Antetokounmpo : « Montrer que l’année dernière n’était pas un accident »

Les Milwaukee Bucks ont joué leur premier match de pré-saison lundi, contre les Chicago Bulls. Mais la plupart des titulaires n’étaient pas en tenue pour cette rencontre : Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton et Eric Bledsoe n’ont pas mis les pieds sur le terrain, tout comme George Hill, Kyle Korver et Ersan Ilyasova. Pour la prochaine rencontre mercredi à domicile, tous ces joueurs devraient participer à la fête.

« Je pense qu’ils joueront. Je vais voir avec eux et m’assurer qu’il veulent jouer. D’habitude, ils disent oui donc vous pouvez vous attendre à voir la plupart de ces gars, si ce n’est tous. » Mike Budenholzer, le coach des Bucks.

Mais même s’ils joueront, ils ne devraient pas passer 40 minutes sur les parquets. Et c’est bien normal. Une reprise en douceur donc, mais Giannis ne compte pas pour autant faire n’importe quoi.

« Je n’essaie pas de tester quoi que ce soit pendant la pré-saison. J’essaie juste de jouer aussi dur que possible, de me remettre en forme. Parce qu’être en forme pour l’entraînement et pour un match c’est complètement différent. Pendant le match, je vais aller sur le terrain et donner mon max. Je vais souvent être essoufflé, mais je vais repousser mes limites, pousser mon équipe pour que l’on puisse être en forme et prêt pour la saison. » Giannis Antetokounmpo.

Et les joueurs du Wisconsin vont vouloir être prêts pour prendre leur revanche par rapport à la saison dernière au cours de laquelle ils se sont fait éliminer en finale de conférence par les Raptors. Mais le Grec l’assure, ils n’ont pas besoin de motivation supplémentaire pour en vouloir sur le terrain.

« Être affamé est dans notre nature. On ne peut pas actionner un interrupteur pour être affamé ou que quelqu’un vous mette en colère. Je pense que tout le monde dans cette équipe veut montrer que l’année dernière n’était pas juste un accident, que nous pouvons gagner 60 matchs à nouveau.  Je pense que nous étions une excellente équipe et qu’on a progressé. Mais évidemment, il va y avoir beaucoup d’équipes qui vont nous attendre, nous connaissent et vont jouer plus dur. Elles vont vouloir battre les Bucks dans notre salle. Quand elles vont nous affronter, elles vont jouer dur. Il va falloir être prêt parce qu’elles ne vont rien nous donner. Il faut que l’on aille sur le terrain et qu’on aille chercher ce qu’on veut, qu’on mérite nos victoires. » Giannis Antetokounmpo.

Via JS Online.

Voyages NBA : vous voulez partir à New York, Los Angeles ou Boston ? Il reste encore des places !

Leave a Reply