Stephen Curry : « Parler de notre présence en Chine c’est différent de parler des violences liées aux armes ou d’égalité des sexes »

Stephen Curry : « Parler de notre présence en Chine c’est différent de parler des violences liées aux armes ou d’égalité des sexes »

La Chine est devenu un passage obligé chaque été depuis 6 ans pour Stephen Curry, sous contrat avec Under Armour. À l’entraînement des Warriors mercredi, le meneur a expliqué qu’il ne savait pas s’il partirait pour une nouvelle tournée promotionnelle en 2020.

« Je ne sais pas. Je l’ai fait ces 6 dernières années et j’ai apprécié mes moments passés là-bas. Ça représente une partie importante de ma routine estivale et de mon expérience. J’y ai pris du plaisir, mais en dehors de ça, je ne sais pas si cela sera affecté ou non. » Stephen Curry

Affecté par le boycott de la NBA lancé par la Chine depuis un tweet de soutien à Hong Kong de la part de Daryl Morey, GM des Rockets.

« Je n’esquive pas la question. J’ai été occupé par d’autres choses liées à ma vie privée, donc il faut que je me penche là-dessus plus en détails. Avec un sujet lourd comme celui-ci, qui implique tout le paysage de la ligue dans un pays comme la Chine, tu ne vas pas prendre les choses à la légère et improviser dans tes déclarations. Nous approchons cette situation comme toutes les autres, en étudiant le sujet pour te faire une opinion et t’y tenir. Je n’ai pas envie de revenir là-dessus. » Stephen Curry

Aujourd’hui, le match entre les Lakers et les Nets qui se dispute à Shanghai n’est pas diffusé sur CCTV, chaîne normalement partenaire de la ligue pour ces retransmissions dans le pays.
« C’est une situation qui concerne la ligue dans son ensemble. Parler de notre présence en Chine c’est différent de parler de violences liées aux armes ou d’égalité des sexes (en référence aux interventions de Steve Kerr – très peu bavard sur cette situation tendue avec la Chine – sur ces sujets, ndlr), quand on peut être les porte-paroles de personnes qui ne peuvent pas le faire elles-mêmes. Dans nos communautés, ça a un impact énorme. Cette situation pleine de poids et de gravité nécessite de démêler beaucoup de choses, mais je n’en connais pas suffisamment sur l’histoire de la Chine et comment cela a influencé la société moderne pour en parler. Voilà où nous en sommes aujourd’hui. Je suis sûr que ce n’est pas un sujet qui va disparaître, donc on y reviendra. » Stephen Curry

via SF Chronicle

Voyages NBA : vous voulez partir à New York, Los Angeles ou Boston ? Il reste encore des places !

Leave a Reply