Prolongation ou non, Dejounte Murray aborde sereinement son retour aux affaires

Prolongation ou non, Dejounte Murray aborde sereinement son retour aux affaires

Retenu en 29ème position de la draft 2016, Dejounte Murray est éligible à une prolongation de contrat jusqu’au 21 octobre, soit deux jours avant le début de la saison régulière pour les Spurs, face à New York.

« Je n’y pense pas du tout. Bien sûr je veux rester ici aussi longtemps que possible, mais ce sont des choses que je ne peux pas contrôler. Ce que je peux contrôler ce sont mes progrès. Si ça se fait très bien, sinon tant pis. Mon objectif principal c’est d’aider cette équipe à aller en playoffs et faire de grandes choses. » Dejounte Murray

Élu dans la NBA All-Defensive Second Team en 2018 (il était cette année-là le seul joueur de moins d’1,98 m à avoir compilé au moins 400 rebonds, 90 interceptions et 30 contres), le meneur sort d’une année blanche en raison d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou. Il a été autorisé à reprendre à 100% en août.

« Il se sent confiant, et il a l’air confiant. Il ne retient rien quand il joue. C’est une bonne chose. Il est agressif. » Gregg Popovich

« Je suis encore un peu rouillé. Je n’ai pas joué pendant 1 an. Tu ne peux pas attendre de quelqu’un qui n’a pas joué pendant 1 an qu’il soit à 100% tout de suite. Je prends mes aises, mais j’aime la direction que je prends, et la confiance que j’ai. » Dejounte Murray

S’il ne signe pas de prolongation avant le début de saison, Murray (qui sera payé 2.3 millions de dollars cette saison) deviendra – comme son coéquipier Jakob Poeltl – free agent avec restriction en juillet 2020.

via mySA

Voyage NBA à San Francisco : Partez voir les Warriors face à deux prétendants au Chase Center !

Leave a Reply