Draymond Green prend la défense de Marquese Chriss et tacle les Suns

Draymond Green prend la défense de Marquese Chriss et tacle les Suns

Drafté en 8ème position en 2016, l’intérieur Marquese Chriss est jusque là un flop et les Suns n’ont pas hésité à s’en débarrasser après seulement 2 saisons, dont une seconde où il n’avait pas du tout pris la direction attendue, faisant preuve d’un manque flagrant de QI basket et de maturité. Ses passages à Houston et Cleveland ne vont pas rester dans les mémoires, mais il va peut-être enfin pouvoir lancer sa carrière : aux Warriors. Ces derniers ont fait un pari cet été en le signant et pour le moment ils ne le regrettent pas, car il semble avoir gagné sa place dans l’équipe pour la saison. Pour Draymond Green ses soucis sont en partie imputables aux franchises où il est passé.

« Je ne pense pas qu’il y a eu le moindre doute sur le fait qu’il était un joueur légitime en NBA. Je pense que tout le monde attendait juste qu’il franchisse un cap, et on dirait qu’il est en train de le faire. Mais je pense qu’il s’est trouvé dans des situations difficiles. Personne ne met jamais ça sur le compte de la situation, c’est toujours la faute du gamin. Personne ne rejette la faute sur ces putains de franchises. Ils rejettent toujours la faute sur le gamin, mais ce n’est pas toujours sa faute. Je suis content qu’il ait eu l’opportunité de montrer ce qu’il peut vraiment faire. Il en est le parfait exemple. Mais personne ne va blâmer les franchises, ce sera toujours la faute du gamin, et il y en aura encore et encore. Donc je suis content qu’il ait cette opportunité […] Aucun journaliste de Phoenix ne va tacler les Phoenix Suns. Mais soyons honnêtes, quand il était là-bas, l’organisation était terrible. Tout allait mal, mais on le blâme genre c’est lui le problème. Quand il est parti cela ne s’est pas arrangé. Voilà ce que j’ai à dire sur le sujet.

Les Suns n’avaient pas hésité à annoncer publiquement que Chriss n’était pas à la hauteur de leurs attentes. Après le transfert à Houston Ryan McDonough, alors GM, déclarait

« Quand vous faites ce boulot, il faut être réaliste et honnête avec la façon dont les choses se passent et les progrès, ou le manque de progrès, que fait un joueur. Avec Marquese, il y a eu des hauts et des bas. Je trouvais qu’il avait fait une bonne saison rookie dans l’ensemble. Je pense qu’il a montré quelques flashs et il a joué mieux que ce que nous attendions de lui à 19 ans. Puis l’an passé j’ai eu le sentiment que c’était un pas en arrière, pour je ne sais quelle raison. » McDonough

En 4 rencontres de pré-saison il tourne à 9.5 points et 8 rebonds.

Via Mercury News

Leave a Reply