Bradley Beal : « Beaucoup de gars trouvent ça fou, je vois ça comme un challenge »

Bradley Beal : « Beaucoup de gars trouvent ça fou, je vois ça comme un challenge »

Bradley Beal a rapidement réagi à sa prolongation de contrat de 2 ans et 72 millions de dollars avec les Washington Wizards, annoncée hier. L’arrière a désormais 4 années devant lui dans la capitale (pour un total d’environ 130 millions de dollars).

« C’est une bénédiction, déjà le simple fait qu’ils me considèrent comme un franchise player, c’est rare de recevoir cet amour, ce respect et ce type de responsabilités. Je suis content de ma décision, en paix avec le choix que j’ai fait, et j’ai hâte de reprendre […] « J’aime D.C., c’est une super ville, c’est là que j’ai toujours eu envie d’être et c’est là que je veux être pour le reste de ma carrière. » Bradley Beal

Une décision un peu à contre-courant de la tendance actuelle alors que l’équipe, qui devra encore faire sans John Wall cette saison, n’a pas passé un tour de playoffs depuis 2017. Beal a expliqué son choix de rester.

« Je suis ici depuis 7 ans, j’entame ma 8ème année, j’ai une opportunité de renverser la vapeur ici. Beaucoup de gens en doutent, beaucoup de gars trouvent ça fou, moi je vois ça comme un challenge : reconstruire quelque chose, faire de cette équipe une équipe capable de jouer le titre. Pour moi c’était la meilleure décision et la meilleure situation pour ma famille et moi.

Pourquoi pas moi ? Je suis honoré mais je pense aussi que je suis prêt. Je sais que ce ne sera pas facile. J’ai parlé avec Tommy (Sheppard, GM) tout l’été, il m’a tenu informé de tout ce qui se passait tous les jours et j’étais à l’aise avec la direction qu’on prenait. Ted (Leonsis) a réorganisé la franchise, fait des changements dans le staff, dans l’équipe, des petites choses. Ils m’ont exposé quel était leur plan pour l’avenir et ça me paraissait prometteur donc j’ai été honoré d’être consulté car encore une fois, c’est rare de se trouver dans ce genre de position et d’avoir ce genre de ‘pouvoir’. » Bradley Beal

All-Star en 2018 et 2019, Beal sort d’une saison à 25.6 points, 5 rebonds, 5.5 passes et 1.5 interception par match.

« Le plus important ça a été de croire en moi. C’est facile de… tout l’été tout le monde dit tu dois aller ici, tu dois aller là…C’est facile de se dire que ce n’est qu’une question d’argent, alors que ce n’est pas le cas. Le timing et le contexte étaient parfaits, même si comme je l’ai dit ce ne sera pas facile. » Bradley Beal

via Wizards

Voyage NBA à San Francisco : Partez voir les Warriors face à deux prétendants au Chase Center !

Leave a Reply