James Harden : « Ça va être facile; Au bout du compte on a besoin l’un de l’autre »

James Harden : « Ça va être facile; Au bout du compte on a besoin l’un de l’autre »

En concurrence avec Anthony Davis et LeBron James pour le titre du duo qui fera couler le plus d’encre cette saison, James Harden et Russell Westbrook ont encore 6 jours et un match de pré-saison à jouer avant leur premier vrai test, prévu le 24 octobre contre les Milwaukee Bucks. À Houston le débat sera simple : les deux MVPs arriveront-ils à gagner en partageant la gonfle ?

« Nous avons tous les deux réussi à réaliser cet objectif incroyable qu’est d’être élu MVP. Si nous sommes ensemble aujourd’hui, c’est pour accomplir quelque chose de plus grand que ça. Nous allons dans la bonne direction. Quand tu es un aussi bon basketteur, tu entres et tu joues, c’est tout, ce n’est pas difficile. Nous allons laisser parler tous les gens qui sont en dehors du vestiaire et qui se demandent si nous arriverons à jouer ensemble. Oui, et ça va être facile. » James Harden

« Je suis capable de passer la balle (10.7 assists par match en 2018-19, record en carrière, ndlr). Je suis le meilleur rebondeur à mon poste. Je peux poser des écrans, couper, faire tout ce que je peux pour nous aider à gagner. Parler, communiquer, il y a tellement de choses. Le scoring ne m’intéresse pas plus que ça, du moment qu’on gagne. C’est ce qu’il y a de plus important. Si James est chaud, je vais tranquillement le regarder faire, je n’ai aucun souci avec ça. Peu importe qui marque, combien de points… du moment que les Houston Rockets scorent et gagnent, c’est tout ce qui m’importe. » Russell Westrook

Qui alors aura les rênes de l’équipe, ou sera prioritaire dans les moments importants ?

« Ça dépendra du cours du match. Que ce soit pour moi, Russ ou Eric (Gordon), le but ce n’est pas de changer ce qui fait de toi un super joueur. Il y aura des moments où je serai chaud et où les autres me soutiendront et m’encourageront et inversement. » James Harden

Les deux stars devraient passer entre 22 et 24 minutes ensemble à chaque match, Mike D’Antoni voulant s’assurer que l’un ou l’autre soit toujours présent sur le parquet. Mais le but reste de ne pas les voir jour ‘chacun leur tour’.

« C’est quelque chose qu’on veut éviter, sinon c’est comme durant un All-Star Game. ‘Je le regarde jouer parce qu’il est tellement bon, puis lui me regarde jouer’. On essaie d’éviter ça. Ça demande du temps de surmonter ça. Mais le leadership ont ils ont fait preuve jusqu’ici est impressionnant. Ils sont concentrés sur le fait de gagner un titre, pas d’être deux superstars qui jouent ensemble. S’ils conservent ça, on aura une bonne chance de gagner. » Mike D’Antoni

« Au bout du compte, on a besoin l’un de l’autre. Sans l’un ou sans l’autre, ça ne fonctionnera pas. » James Harden

via Houston Chronicle

Voyage NBA à San Francisco : Partez voir les Warriors face à deux prétendants au Chase Center !

Leave a Reply