Stephen Curry : « Cette année si je fais de la merde, ça va vraiment être difficile pour nous de remporter des matchs »

Stephen Curry : « Cette année si je fais de la merde, ça va vraiment être difficile pour nous de remporter des matchs »

Avec 2 superstars dans l’équipe, entourées de All-Stars, les Golden State Warriors pouvaient enclencher le mode croisière durant la saison régulière les années passées. Mais avec le départ de Kevin Durant, la blessure de Klay Thompson et les départs des cadres de la rotation comme Andre Iguodala et Shaun Livingston, il n’y a plus une telle marge d’erreur pour les champions 2018 et Stephen Curry le sait.

« Les années passées lorsque je n’étais pas efficace sur un match, que je ne shootais pas bien, que je ne délivrais que quelques passes décisives ou je ne sais quoi, nous pouvions quand même gagner ce match avec l’expérience et le talent que nous avions. Cette année si je – et je n’ai pas mieux comme mot – fais de la merde, ça va vraiment être difficile pour nous de remporter des matchs. Donc j’accepte ce défi c’est certain et je sais quel genre de joueur j’ai besoin d’être. » Steph Curry

Il va sans doute devoir évoluer au niveau affiché en tout début de saison dernière et lorsqu’il a été élu MVP à l’unanimité en 2015-16.

« Je ne me mets jamais autant de pression sur moi en disant ‘Je dois être MVP’ parce que je sais que c’est quelque chose que tu ne contrôles pas en quelque sorte. Je me regarde toujours quand je sors du terrain en me disant : ‘est-ce que j’ai bien joué ?’ Cela peut paraitre cliché, mais c’est littéralement comme ça que j’approche chaque match. J’ai conscience que si je joue de la façon dont je suis supposé le faire et que nous gagnons des matchs, alors je devrais être dans la discussion. C’est ce que j’espère et je fais tout ce qui est en mon pouvoir que cela se produise. » Curry

S’il ne cesse de répéter qu’il aura toujours le même état d’esprit, son nombre de shoots devrait être revu à la hausse et on peut penser qu’il sera naturellement plus agressif.

« Cela peut vouloir dire que je dois prendre plus de shoots ou en quelque sorte forcer un peu plus la décision si l’attaque devient un peu stagnante. Ce n’est pas comme si j’allais jouer avec plus d’intensité que je ne l’ai fait lors des dernières années, c’est juste que ça paraîtra différent. » Curry

Via « The TK Show » podcast

Leave a Reply