Brett Brown : « Joel Embiid a été le le joyau de notre couronne, il nous a portés »

Brett Brown : « Joel Embiid a été le le joyau de notre couronne, il nous a portés »

Portés par un Trae Young de folie, les Atlanta Hawks ont réussi un gros début de saison régulière et se sont imposés lors des deux premières rencontres. Mais cette nuit contre les Sixers, ils sont tombés sur un os et ont dû s’incliner sur le score de 105 à 103. La faute notamment à un grand Joel Embiid, qui a sorti 36 points, 13 rebonds, 5 passes et 3 interceptions. C’est également le pivot camerounais qui a donné l’avantage décisif aux siens en marquant deux lancers francs pour finir.

« C’est la même attitude et le même type de qualités qui nous ont permis de revenir après avoir été menés de 13 points à Detroit. On commence à trouver des solutions, mais c’est notre attitude qui nous a permis de ne pas sombrer et de trouver un moyen de repartir avec la victoire. C’est une victoire fantastique. » Brett Brown, le coach des Sixers.

Et Brown n’a pas manqué de particulièrement féliciter Embiid.

« Il était le joyau de notre couronne ce soir, c’était flagrant. Nous avons du talent, c’est clair, mais il s’est montré tout au long du match. J’ai trouvé que lui, mais aussi toute l’équipe, ont fait un super boulot au niveau de l’exécution en deuxième mi-temps. Embiid nous a portés ce soir, et on avait besoin de lui. Particulièrement en attaque. » Brett Brown.

Le géant a en plus pris les choses en main en fin de match. Alors que les siens étaient menés 98 à 92 avec 4 minutes à jouer, il a marqué six points consécutifs pour combler l’écart et remettre son équipe en bonne position. Avant de rentrer ses deux derniers lancers pour verrouiller la victoire.

« J’ai bossé là-dessus tout l’été. Il faut avoir le corps et la condition pour se mettre dans cette position, spécialement dans le dernier quart. Quelqu’un devait hausser son niveau de jeu, et j’ai le sentiment que c’était moi. » Joel Embiid.

Avec cette victoire, les Sixers en sont maintenant à trois succès contre zéro défaite, et restent la seule équipe invaincue de la conférence Est.

« Ce n’est pas important, il y a encore 79 matchs. Donc il reste beaucoup de chemin. Nous avons de la chance de nous retrouver dans cette position, mais on a encore beaucoup de boulot à faire. Spécialement moi. » Joel Embiid.

Principal point sur lequel le géant veut s’améliorer : les pertes de balle. Il en a commis sept cette nuit.

« Je dois bosser là-dessus, sur mon jeu de passe. Je dois être plus patient, et meilleur pour mes coéquipiers. » Joel Embiid.

Même si Embiid joue les tatillons, repartir avec la victoire est une très bonne opération, dans ce match qui était tout sauf facile. Et il aurait été facile de s’énerver contre l’arbitrage et de perdre le fil du match.

« Il y avait beaucoup d’émotion et de frustration dans ce match. Moi y compris, j’ai été englué là-dedans dans les premières minutes du troisième quart temps. Alors que je ne devrais pas laisser ce genre de choses affecter mon jeu. J’ai ralenti à cause de ça, mais c’est comme ça. On a quand même remporté la rencontre. » Ben Simmons.

En tout début de match, le meneur des Hawks Trae Young a une nouvelle fois pris feu, inscrivant 13 points dans le seul premier quart. On voyait alors déjà le joueur de 21 ans faire la totale à ses adversaires comme lors des précédentes rencontres, mais il n’en fut rien. Il a ensuite été bien défendu, et a terminé la rencontre avec 25 points à 7/20 aux tirs, 9 passes et 7 pertes de balle.

« Ils ont beaucoup de gars qui sont là juste pour défendre. Beaucoup de joueurs chez eux sont longs et athlétiques, en plus ils jouent très dur. Quand dans l’équipe adverse il y a plusieurs gars qui peuvent rentrer en jeu et apporter de la fraicheur, c’est compliqué. Je dois mieux gérer ça. On va les rejouer dans peu de temps (le 30 janvier, cette fois à Atlanta ndlr). » Trae Young.

Via The Inquirer.

Leave a Reply