Kemba Walker : « Nous sommes coriaces, nous n’allons pas nous dérober quand les choses ne vont pas bien »

Kemba Walker : « Nous sommes coriaces, nous n’allons pas nous dérober quand les choses ne vont pas bien »

Equipe nouvelle, les Boston Celtics se cherchent forcément en ce début de saison et cherchent leur identité. Ils interrogent sur leur capacité à jouer les premiers rôles, mais cette nuit ils ont envoyé un message en dominant les Milwaukee Bucks.

« Chaque soir, si nous jouons comme nous sommes supposés le faire, nous pouvons rivaliser avec tout le monde. Et cette résilience que nous cherchions est là. Nous devons juste continuer de la montrer chaque soir. » Marcus Smart

Ils ont montré aussi ce qui est peut-être bien leur identité, une équipe qui ne lâche rien, même quand elle accuse un retard de 19 points en première mi-temps (42 points inscrits seulement), reste unie et finit par revenir grâce à son collectif et à certaines individualités.

« Nous sommes coriaces. Nous n’allons pas nous dérober quand les choses ne vont pas bien. Nous allons gagner en équipe, nous allons perdre en équipe. Quand les choses vont mal, ce que je vais essayer de faire c’est que nous restions unis. C’est la chose la plus importante cette année. Ce soir c’en était un super exemple. Nous aurions pu perdre ce match par un très gros écart. Mais nous avons continué de nous parler, de faire en sorte que l’autre soit en confiance, et ça va être important pendant le courant de l’année. » Kemba Walker

« La clé c’est comment vous gérez les bonnes soirées et comment vous gérez les tempêtes qui sont inévitables durant une saison. Je suis vraiment encouragé parce que quand nous étions à la mi-temps, leur discours était le bon, ils pensaient à toutes les bonnes choses. À la fin du second quart, nous voulions tellement réduire notre retard que nous voulions frapper un grand coup à chaque fois que nous shootions. Nous avons fini par nous calmer et revenir petit à petit en jouant tout simplement de la bonne façon. » Brad Stevens

Les C’s ont passé un 37-11 entre le milieu du 3ème et du dernier acte pour prendre les commandes et signer un 3ème succès consécutif. Parmi les artisans de ce comecback en seconde mi-temps il y a Kemba Walker et Jayson Tatum. Les deux ont compilé 41 points après la pause, dont 20 points à 8/12 et 4/4 à 3-pts pour Tatum et 21 points à 4/11, mais 11/11 sur la ligne des lancers pour Walker. Tatum avait connu une très mauvaise première mi-temps avec un 2/10, à l’image de l’équipe, limitée à 34.4%

« Je pense que parfois en début de rencontre nous sommes abattus parce que nous ne scorons pas. Quand tu travailles si dur l’été sur certains shoots et que tu les manques, notamment en début de rencontre, ça te frustre. Mais il faut comprendre qu’il faut rester dans le match. Ce sont des shoots qui vont se représenter et nous allons finir par trouer le rythme à un moment ou un autre, mais ça prend du temps. Il avait des difficultés en début de rencontre, mais c’est un sacré joueur et il va continuer d’être excellent. Ces tirs à 3-pts ont été capitaux. Nous comptons sur lui. Il est dans sa 3ème année, c’est ça ? Mais nous nous appuyons déjà énormément sur le jeu offensif de Jayson. Qu’il mette ces shoots c’était énorme pour nous. » Walker

« C’est super de le voir rebondir, c’est le signe d’un joueur mature de pouvoir connaître une telle première mi-temps et de rebondir en second. Il l’a fait et il a mis de gros shoots en fin de rencontre. » Gordon Hayward

Via ESPN et Mass Live

Leave a Reply