Inarrêtable, LaMarcus Aldridge torture encore OKC avec un excellent Dejounte Murray : « Il m’a donné sa parole »

Inarrêtable, LaMarcus Aldridge torture encore OKC avec un excellent Dejounte Murray : « Il m’a donné sa parole »

À 12.8 points à 38.1% et 6 rebonds de moyenne sur ses 5 derniers matchs, LaMarcus Aldridge a fait un énorme match jeudi soir dans la victoire 121-112 des Spurs (5V-3D) sur OKC (3V-5D) : 39 points à 19/23, 6 rebonds et 4 passes ! Avant le match, son meneur Dejounte Murray (17 points à 7/12, 8 rebonds, 10 passes) lui avait adressé un message tout simple :

« Je lui ai dit : ‘On a besoin que tu sois agressif tout de suite’. Il m’a donné sa parole.  C’est aussi à moi en tant que meneur et au reste de l’équipe de nous assurer qu’un gars comme ça est bien impliqué tôt dans le match. Il n’est pas All-Star pour rien. [Sur son match] Je ne joue pas pour les stats, je sais que je suis capable de faire des triple-doubles, mais je ne cours pas après. » Dejounte Murray

Contre le Thunder, Aldridge était sur une autre planète : l’intérieur a notamment signé une séquence de 12 tirs d’affilée !

« Il a été monstrueux, clairement. C’était bien de voir ça. Il a shooté rapidement, pris des décisions rapidement. » Gregg Popovich

« Il y a de soirs comme ça. J’attendais simplement que mon shoot revienne. Le premier est rentré. Après ça, j’ai continué. » LaMarcus Aldridge

Il faut dire qu’Aldridge adore détruire OKC : sur ses 3 derniers matchs contre le Thunder, il totalise désormais 122 points. Le 10 janvier dernier, il avait établi son record en carrière avec 56 unités après 2 prolongations. Dans ce match, San Antonio a terminé à 54.3% aux tirs (52.5% pour Oklahoma City). Un pourcentage qui fait du bien à l’équipe, qui n’avait rentré que 35.3% de ses shoots ouverts en catch-and-shoot sur ses 7 premiers matchs.

« On a tous les shoots qu’on veut. Ça va venir. » DeMar DeRozan, 16 points à 7/13, 6 rebonds, 9 passes)

Menés d’un point à la mi-temps (57-56) les Spurs ont fait la différence dans le 3ème quart-temps, remporté 36-27. Ils sont passés devant 66-65 sur un hook shot d’Aldridge, ont pris jusqu’à 13 points d’avance et n’ont plus jamais été menacés.

« On a été plus agressifs des deux côtés du terrain en seconde mi-temps. » Gregg Popovich

via Express News

Leave a Reply