Kemba Walker : « J’ai essayé, mais je savais que je ne pourrais pas »

Kemba Walker : « J’ai essayé, mais je savais que je ne pourrais pas »

Pour la première fois à Charlotte en tant que visiteur, Kemba Walker n’a pas pu retenir ses larmes durant l’hommage d’une minute trente des Hornets en son honneur avant le match Hornets -Celtics sur l’écran géant du Spectrum Center.

« C’était spécial, très spécial. J’ai reçu beaucoup d’amour de la part de tout le monde toute la journée et la vidéo ça a simplement été la cerise sur le gâteau. J’ai essayé de retenir les larmes, mais je n’ai pas pu, je savais que je ne pourrais pas. » Kemba Walker

Présenté au public par Patrick Doughty comme il l’a été pendant 8 ans en tant que meneur des Hornets quelques instants plus tard, Walker a essuyé quelques larmes avant de débuter son match on ne peut plus mal avec un 0/6 en 1ère mi-temps avant de finir à 4/12 (14 points, 2 rebonds, 6 passes).

« Après toute l’émotion provoquée par la vidéo, on savait que le début du match serait difficile. C’était un très bel hommage de la part des Hornets. Je sais combien il a apprécié. Jouer un premier match dans une salle où vous avez passé 8 ans, c’est probablement vraiment difficile. » Brad Stevens

Devant de 9 points à la mi-temps, les Celtics sont montés jusqu’à +24 en seconde mi-temps, mais le public a continué à soutenir son ancienne star, avant, pendant et après la rencontre, avec de multiples standing ovations.

« C’était génial. C’est super de voir qu’ils m’aiment encore même si je suis parti. C’était vraiment cool d’être reçu aussi chaleureusement. » Kemba Walker

Son ex-coéquipier Cody Zeller avait lui décidé de porter des chaussures honorant le travail de Walker dans le cadre de son association dédiée aux jeunes Brothers Big Sisters.

« Elles étaient top, vraiment cool. Cody est un ami proche. Nous avons joué ensemble très longtemps, donc qu’il me rende hommage à mes petits protégés et moi comme ça c’était spécial. » Kemba Walker

via ESPN

Leave a Reply