Marcus Smart furieux envers les refs… puis son coach : « ‘Tu dois intervenir’; J’aimerais juste qu’ils arbitrent correctement »

Marcus Smart furieux envers les refs… puis son coach : « ‘Tu dois intervenir’; J’aimerais juste qu’ils arbitrent correctement »

Boston s’est largement imposé à Charlotte jeudi soir mais cela n’a pas empêché Marcus Smart d’être furieux envers les arbitres. L’arrière a été énervé par une faute offensive sifflée (sa 5ème faute personnelle) à son encontre à 5’57 de la fin du 3ème quart-temps, 11 secondes seulement après avoir écopé d’une faute sur Devonte’ Graham de l’autre côté du terrain.

« Vraiment, j’aimerais juste qu’ils arbitrent correctement. Sur beaucoup de leurs coups de sifflet, je n’ai pas compris où étaient les fautes. Et on dirait que dès que j’ai le ballon en main en attaque, je ne peux pas avoir de coup de sifflet. Personne ne va vous protéger à votre place, vous devez vous protéger vous-même. Donc si ça veut dire perdre un peu d’argent (référence à une possible amende pour critique de l’arbitrage, ndlr), soit. » Marcus Smart

Rappelé sur le banc, Smart a échangé quelques mots avec Brad Stevens, qui venait de faire rentrer Jaylen Brown à sa place. Calmé quelques minutes plus tard, il s’est excusé auprès de son coach.

« Je lui disais juste : ‘À un moment tu dois intervenir et dire quelque chose en tant que coach’, parce qu’ils m’avaient dans le collimateur. ‘Mais comme tu ne vas pas le faire, je dois le faire’. Je comprends la position de Brad mais en même temps, du point de vue du joueur, tu dois intervenir […] Avec Brad, notre relation est comme ça. Cela fait 6 ans, on a parfois ces petits moments, c’est fini maintenant, donc on passe à autre chose. » Marcus Smart

« On a besoin de Marcus, je lui ai dit de nombreuses fois combien nous avons besoin de lui. Mais c’est ce que j’aime chez lui, ce feu n’est-ce pas ? On passe à autre chose rapidement, on est ensemble depuis longtemps. Ce n’est pas la première fois qu’on me crie dessus, c’est bon. Je l’aime et je lui fais confiance. » Brad Stevens

Revenu sur le terrain dans le 4ème quart-temps, il a été poussé par terre par Miles Bridges à 8’50 de la fin. Bridges a écopé d’une technique. Là non plus, Smart n’a pas aimé la façon dont les arbitres ont géré la situation.

« J’ai dit aux arbitres : ‘Si ça avait été moi, vous m’auriez probablement éjecté, donc faites ce qu’il faut ou je le ferai même, je vous ai donné le temps et vous continuer à me dire laisse-nous gérer’. À un moment, tu dois te protéger. » Marcus Smart

via ESPN

Leave a Reply