Terry Rozier : « On ne sait jamais. Peut-être que les 5 prochains matchs seront les meilleurs de ma vie. »

Terry Rozier : « On ne sait jamais. Peut-être que les 5 prochains matchs seront les meilleurs de ma vie. »

Frustré d’être remplaçant aux Celtics, Terry Rozier cherchait cet été un plus grand rôle et une place de meneur titulaire. C’est finalement Charlotte qui lui a donné sa chance et les clés de l’équipe. Cette nuit il a connu des retrouvailles compliquées avec les Celtics, auteur de 3 points à 1/11.

« Ça a été une soirée difficile pour moi, pour nous tous. Mais tu reviens juste le lendemain, tu regardes la vidéo et tu continues de bosser, c’est ce que je vais faire. Je ne vais pas trop me prendre la tête avec ça. » Rozier

À l’image de ce match, Terry Rozier connait un début de saison délicat dans son nouveau rôle.

« J’essaye juste de tout apprivoiser. Je ne dirais pas que c’est super difficile ou bien plus difficile que je le pensais. Quand j’ai endossé ce rôle, évidemment j’étais anxieux et prêt. Mais il y a encore des choses que je dois apprendre. Je n’essaye pas d’agir comme si je savais à quoi m’en tenir parce que ce n’est pas le cas. Mais ça va aller en s’améliorant. On ne sait jamais. Peut-être que les 5 prochains matchs seront les meilleurs de ma vie… vous savez comment ça fonctionne. » Rozier

Il tourne à 15.1 points à 38.5% dont 33% à 3-pts, 4 rebonds, 5.1 passes et 1 interception en 31.9 minutes et il est déjà la cible des critiques

« Oui je sais, mais ce n’est pas un souci. C’est comme ça que ça fonctionne. Les fans sont comme ça, les médias sont comme ça, la NBA est comme ça. C’est comme ça, c’est tout. Donc j’essaye de contrôler ce que je peux contrôler, je reste à la salle et ça ira pour moi. »

Jayson Tatum, qui connait bien Rozier, est confiant.

« Terry c’est mon gars. J’ai joué deux ans avec lui. Nous avons connu de belles batailles avec lui. Il sera toujours mon gars. Je suis content pour lui. Je suis content que nous l’ayons battu ce soir, mais ça va bien se passer pour Terry. Il a encore une longue carrière devant lui. Il est unique en son genre. » Tatum

Via The Athletic

Leave a Reply