Mike D’Antoni : « Cela vous donne confiance quand vous jouez avec un bazooka »

Mike D’Antoni : « Cela vous donne confiance quand vous jouez avec un bazooka »

Les Houston Rockets n’abordaient pas la rencontre en back-to-back dans le Minnesota dans les meilleures dispositions, privés d’un grand nombre de joueurs, dont 3 titulaires : Russell Westbrook, Eric Gordon et Clint Capela. Malgré ça, ils ont dominé avec la manière les Wolves 125-105.

« Ça a été un effort collectif. Nous avons 6, 7 gars out. Donc ça aurait pu être un match que nous aurions pu perdre à la légère et où nous serions passés rapidement au suivant. Nous voulions venir ici et remporter ce match, et nous l’avons montré. C’est comme ça à chaque rencontre. Nous ne concédons aucun match. Notre objectif c’est de gagner chaque match. » James Harden

« Ils ont fait preuve de beaucoup de coeur. C’est ça le plus enthousiasmant, le cœur et les efforts, alors même que nous étions en back-to-back. C’est une victoire de caractère. » Mike D’Antoni

Mais quand on compte James Harden dans ses rangs, tout est possible. Mike D’Antoni lui a même donné un nouveau surnom : bazooka.

« Je dirais que sa seule présence vous donne confiance. Vous jouez avec un bazooka. » Mike D’Antoni

Le barbu a fait vivre une sale soirée à la défense des Wolves avec 49 points à 16/41 dont 8/22 de loin pour un 7ème succès de suite. Il a porté les siens en plantant 18 points en premier quart pour un total de 30 à la pause en prenant 17 des 25 premiers tirs des siens et ainsi leur permettre de mener de 2 points alors qu’ils ont compté un retard de 11 unités.

« Nous ne pouvons pas considérer le moindre match comme acquis. Nous l’avons montré ce soir. En première mi-temps nous avons encaissé bien trop de points, mais en seconde nous nous sommes reconcentrés. Ils ont à peine marqué 100 points. C’est l’objectif à chaque rencontre. Les gars ont retroussé leurs manches et nous avons pu remporter ce match. » Harden

Le barbu a été également bien épaulé avec 20 points de Ben McLemore et 19 d’Austin Rivers et Chris Clemons.

« Nous n’avions jamais vraiment eu autant de joueurs absents. Je voulais voir qui allait être chaud. Quelques gars se sont mis dans le rythme. Plusieurs ont répondu présent et c’est ce dont vous avez besoin pour remporter un match comme ça. » James Harden

Ce qui fait dire aux Wolves qu’ils ont fait du bon boulot sur le MVP 2018.

« Il a scoré 49 points, mais en prenant 41 shoots. C’est ce que nous voulons. Mais ce sont les autres gars qui nous ont fait mal. Nous avons suivi le plan de jeu le concernant. » Robert Covington

Via ESPN et Houston Chronicle

Leave a Reply