Spencer Dinwiddie : « Je ne suis pas Kyrie Irving »;  Kenny Atkinson : « Il a été tout simplement fantastique »

Spencer Dinwiddie : « Je ne suis pas Kyrie Irving »;  Kenny Atkinson : « Il a été tout simplement fantastique »

Menés 78-74 à l’entame du dernier quart du côté de Chicago et privés de Kyrie Irving touché à l’épaule, les Brooklyn Nets devaient s’en remettre à quelqu’un d’autre pour aller chercher une rare victoire. C’est Spencer Dinwiddie qui a pris les choses en main.

« Il a pris le match en main. Sa volonté, son agressivité, sa reconnaissance des mismatchs, sa capacité à savoir quand dégainer. Il a été tout simplement fantastique. » Kenny Atkinson

Il a planté 20 points en dernier quart et termine avec 24 points à 5/11 et 4 passes. Jamais le meneur de jeu n’avait mis autant de points dans un quart et la dernière fois que c’était arrivé pour un Net c’était D’Angelo Russell en mars dernier face aux Kings.

« En fin de rencontre, je peux endosser le rôle de Kyrie, mais dans l’ensemble pas vraiment. Je ne suis pas Kyrie. Il va continuer de mener cette équipe et de faire du super boulot. J’ai juste essayé de jauger ce qu’il fallait faire pour remporter le match. Je ne serai pas Kyrie. Kyrie pourrait être MVP cette année. » Dinwiddie

Une victoire qui fait du bien aux Nets puisqu’elle met fin à une série de 3 revers.

« C’est évident très important à chaque fois que vous pouvez inverser le momentum sur un road trip et finir sur une bonne note avant d’entamer une série de rencontres à la maison. C’est important en termes de confiance et pour le momentum d’ensemble. » Joe Harris

Via ESPN

Leave a Reply