Jrue Holiday et J.J. Redick montrent la voie aux Pelicans et les rookies se montrent, Golden State s’enfonce un peu plus

Jrue Holiday et J.J. Redick montrent la voie aux Pelicans et les rookies se montrent, Golden State s’enfonce un peu plus

Pas des plus adroits, Jrue Holiday a fait le choix de servir J.J. Redick cette nuit et le choix s’est avéré payant pour les Pelicans, vainqueurs (2ème victoire en 3 matchs) 108-100 des Warriors à New Orleans dimanche soir. L’ex-shooteur des 76ers a signé 26 points à 6/11 à 3-points. Son dernier tir primé, réussi à 1’09 dans le corner gauche, a permis de plier le match.

Holiday a tout de même signé 22 points (9/23) en plus de 8 rebonds et 9 passes et Jaxson Hayes, 8ème choix de la draft 2019, a ajouté 10 points, 10 rebonds et 3 contres à l’occasion de sa première titularisation en carrière. En face Eric Paschall a totalisé 30 points (10/17, 7 rebonds), Ky Bowman 19 points et Glenn Robinson III 14 points, sans pour autant réussir à empêcher la 7ème défaite d’affilée de Golden State. Utilisé partiellement au poste 1, Draymond Green a terminé à 7 points à 2/10, 6 rebonds et 4 passes.

Menés une grande partie du match et de jusqu’à 17 points, les Warriors (7/25 à 3-points contre 18/46 pour les Pelicans) se sont rapprochés (77-74) sur un dunk de Marquese Chriss face à Nicolo Melli (16 points à 5/8, 5 rebonds, 3 passes) mais Holiday, à 4/16 sur les 3 premiers quarts, a répondu avec 3 lancers-francs, 2 layups et un turnaround pour redonner 10 points d’avance aux siens. Nickeil Alexander-Walker a lui terminé à 19 points à 5/13 de loin, 5 rebonds et 4 passes.

Leave a Reply