Du jamais vu depuis 1986 pour les Bucks ! « Dieu merci nous avions cette avance de 20 pts »

Du jamais vu depuis 1986 pour les Bucks ! « Dieu merci nous avions cette avance de 20 pts »

Tranquillement installés en tête 74-52 en début de 3ème quart, les Bucks ont baissé la garde en défense, suffisamment pour que  les Cavs prennent complètement feu à 3-points avec un 10/15 derrière la ligne pour revenir à 10 points puis à 3 longueurs plusieurs fois au cours des 12 dernières minutes. Milwaukee a pourtant tenu jusqu’au bout au Rocket Mortgage Fieldhouse (ex-Quicken Loans Arena), avec une 10ème victoire consécutive (1ère depuis 1985-86 pour l’équipe) à la clé, 119-110.

« Les Cavs ont vraiment eu un gros coup de chaud, Dieu merci nous avions cette avance de 20 points parce que sinon on serait probablement énervés à l’heure qu’il est d’avoir laissé filer un match. » Giannis Antetokounmpo

Le MVP en titre a compilé 33 points, 12 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 2 contres (19ème double-double d’affilée, 12ème match à au moins 30 points et 10 rebonds cette saison). Milwaukee devant de 3 points à 3 minutes et demi de la fin, Kevin Love a manqué un 3-points, Antetokounmpo s’est lancé dans une bataille pour le rebond avec Larry Nance Jr., puis remporté le jump ball avant de tenter un tir près du cercle. Raté. Mais le Grec a capté le rebond offensif et claqué un dunk dans la foulée (111-106). Khris Middleton a ensuite redonné 5 points d’avance aux siens après un layup de Collin Sexton, deux ratés ont suivi pour les deux équipes avant une interception d’Antetokounmpo sur Sexton à 1’07.

« Il faut juste rester calme. On s’est construit une bonne avance en première mi-temps. C’est la NBA, on sait que les gars peuvent scorer. Heureusement on avait suffisamment d’avance, donc il fallait qu’on reste calme et qu’on commence à réussir des choses en fin de match. » George Hill (18 points à 6/10 en sortie de banc)

Middleton s’est manqué à 2 points derrière, mais Pat Connaughton a intercepté sur Nance et Antetokounmpo… a manqué un 3-points qui aurait tué le match à 19.3 secondes, sauf que Donte DiVincenzo a capté le rebond offensif, permettant à George Hill de signer un parfait 2/2 sur la ligne. Une nouvelle interception et 2 lancers de DiVincenzo ont permis de creuser l’écart final.

« J’ai été très impressionné par l’avance que nous avons réussi à prendre en première mi-temps comme ça à l’extérieur, et ensuite par le fait qu’on ait résisté à une grosse performance aux tirs des Cavs en seconde mi-temps. Ils étaient vraiment en feu à 3-points. On aurait pu mieux faire en défense mais ils ont fait preuve d’une adresse vraiment impressionnante. On a eu de la chance d’avoir cette avance et de résister à ce run. Les gars ont été décisifs en fin de match : Giannis, George Hill, Khris, Donte qui s’est vraiment bien battu, Pat… » Mike Budenholzer

« On a gardé notre calme, on a continué à suivre le plan de jeu donné par le coach et on a réussi à gagner. Gagner à l’extérieur c’est toujours génial. » Giannis Antetokounmpo

via Journal Sentinel

Leave a Reply