Giannis Antetokounmpo : « Quand je rentre, que je m’assois et que j’y pense, c’est incroyable »

Giannis Antetokounmpo : « Quand je rentre, que je m’assois et que j’y pense, c’est incroyable »

Après deux jours de repos suite à leur victoire 119-91 sur les Clippers vendredi, les Bucks ont eu un peu de mal à se remettre en route face à un Magic en forme lundi. Menés 18-16, ils ont réagi avec un 13-0 porté par 8 points du banc et une défense sérieuse : Orlando a raté ses 12 premières tentatives à 3-points et a été limité à 40 points sur les 2 premiers quarts.

« Notre défense dans son ensemble en première mi-temps nous a donné un petit matelas qui nous a vraiment permis de tenir en seconde mi-temps où on a fait jeu égal. » Mike Budenholzer

En retard de jusqu’à 18 points, Orlando a recollé à 107-101 dans la dernière minute sur un 3-points plus la faute (lancer raté) de Terrence Ross (23 points), deuxième meilleur marqueur des Floridiens derrière Evan Fournier et ses 26 unités. Milwaukee a alors tué le match sur un 3-points de Kris Middleton (20 points à 8/18, 9 rebonds, 4 passes) à 33.3 secondes du buzzer et sur un système familier après un travail sur pick-and-roll de Giannis Antetokounmpo et Eric Bledsoe.

« On travaille dessus tous les jours à l’entraînement. Je suis à la passe et Giannis fait le bon choix. » Eric Bledsoe

« C’est bien de jouer des matchs serrés. Tu apprends, tu t’habitudes à ne pas toujours être devant de 20, 30 points. On a gagné quand même, on s’est battus, on a défendu. Mais je pense que les deux jours de repos entre les deux matchs ont fait qu’on était un peu rouillés ce soir. » Giannis Antetokounmpo

Ça fait donc maintenant 15 victoires de rang pour Milwaukee, la plus longue série de l’histoire de la franchise depuis 1973 (16 entre deux saisons). On est très loin du bilan de 15 victoires pour 67 défaites en 2014.

« C’est génial, je ne vais pas mentir. Quand je rentre à la maison, que je m’assois et que j’y pense, c’est incroyable. Lors de mon année rookie on a gagné 15 matchs. Aujourd’hui on a gagné 15 matchs d’affilée. Et on peut continuer la série. Mais le boulot n’est pas fait, on doit continuer à jouer dur, ensemble. On a encore beaucoup de chemin à faire. » Giannis Antetokounmpo

Et si le MVP a été une nouvelle fois excellent (32 points à 12/22, 15 rebonds, 8 passes), l’équipe a aussi encore une fois pu compter sur une belle dynamique collective : le banc a apporté 37 points (12 pour DiVincenzo, 11 pour Ilyasova, 10 pour Hill).

« On est une équipe complète. Nous sommes altruistes et tout le monde veut prendre du plaisir. » Khris Middleton

Pas de raclée cette fois mais une 15ème victoire d’affilée pour les Bucks ! Evan Fournier score mais le MVP fait la loi

via Journal Sentinel

Leave a Reply