Mario Hezonja retrouve l’équipe qui lui a mis un vent cet été

Mario Hezonja retrouve l’équipe qui lui a mis un vent cet été

La free agency des Knicks en a laissé plus d’un perplexe. Dont Mario Hezonja. Non contacté par les Knicks alors que Steve Mills (président) lui aurait assurer que Scott Perry, GM qui avait participé à sa draft à Orlando, allait l’appeler, il a signé à Portland (qui le voulait aussi l’été précédent) au deuxième jour de la free agency.

« Cette free agency c’était : ‘appelez-moi et je re-signe’ en gros. La perception que les gens ont par rapport au fait de jouer à New York je m’en moque. Je n’ai jamais eu de problème avec vous (les médias). Ni avec le front office, tout le monde était super avec moi. Les fans sont les meilleurs du monde. J’ai absolument tout adoré de mon passage ici. Ça n’a pas fonctionné cet été. » Mario Hezonja

Le Croate retrouvera son ancienne équipe, qui a préféré signer 7 autres free agents et qui vient de virer son coach David Fizdale après un départ catastrophique (4-18), mardi au Moda Center.

« J’adorais (Fizdale). J’étais très connecté à lui. Et encore plus avec Smarty (Keith Smart, son assistant) pour être honnête, mais je les aimais tous les deux. J’étais choqué. Je suis resté en contact avec beaucoup de gars là-bas. C’est malheureux qu’il ait dû partir. Ils étaient comme ma famille, c’est triste. » Mario Hezonja

En 21 matchs avec les Blazers cette saison, Hezonja apporte 4.6 points (35%), 4.4 rebonds et 1 passe par match. Son image chez les Knicks restera associée – hormis aux défaites – à son contre clutch sur LeBron James et son poster sur Giannis Antetokounmpo.

via New York Post

Leave a Reply