Le Magic fête le retour de Nikola Vucevic avec une victoire; Les Pelicans marquent tristement l’histoire de la franchise

Le Magic fête le retour de Nikola Vucevic avec une victoire; Les Pelicans marquent tristement l’histoire de la franchise

Out depuis plusieurs semaines, Nikola Vucevic a fait son retour ce soir face aux Pelicans. Retour gagnant puisque le Magic l’emporte en Louisiane avec la manière sur le score de 130-119 après avoir fait la différence dans le 3ème acte avec 41 points inscrits. Le Magic affiche désormais un bilan de 12 succès et 4 défaites alors que les Pelicans s’inclinent pour la 12ème fois de suite, un record de franchise !

Vucevic a signé 20 points à 8/15 dont 2/5 à 3-pts et 9 rebonds. Le Magic s’est appuyé sur son collectif avec 8 joueurs à au moins 10 points et 9 à au moins 10 ! Evan Fournier a encore été bon avec 16 points à 6/14 dont 3/7 à 3-pts et 4 passes tandis que Jonathan Isaac compile 21 points à 7/11 et 3 rebonds. Le banc a été excellent puisque le quatuor Mo Bamba, DJ Augustin, Terrence Ross et Michael Carter-Williams combinent 54 points à 18/30. Le Magic shoote à 51.7% dont 50% de loin et ne perd que 9 ballons, impossible dans ces conditions pour les Pelicans de pouvoir rivaliser malgré un excellent quatuor Jrue Holiday (29 points à 12/20 dont 4/7 à 3-pts et 8 rebonds), JJ Redick (23 points à 9/16 dont 5/9 à 3-pts), Brandon Ingram (21 points à 9/16 dont 3/7 à 3-pts, 6 rebonds et 6 passes) et Josh Hart (20 points à 7/15 dont 4/11 à 3-pts). Les Pelicans shootent à 19/43 à 3-pts, mais perdent 17 ballons.

Le Magic a très bien démarré la rencontre en menant 11-4 sous l’impulsion de Vucevic et Fournier, mais les locaux sont très vite revenus à hauteur dans le sillage de JJ Redick. Les Pelicans ont connu un coup de chaud en fin de quart avec 3 tirs à 3-pts de suite signés Redick, Hart et Ball pour virer en tête 30-24. Orlando a recollé en second quart et les débats ont continué d’être équilibrés. A la mi-temps c’est finalement les Pelicans qui sont rentrés au vestiaire avec l’avantage grâce à un tir à 3-pts et un lancer de Jrue Holiday, 58-57. Ca s’est gâté au retour des vestiaires pour ces derniers. Fournier et Isaac ont bien relancé le Magic, qui a fait une démonstration offensive dans le quart. Face à une défense des Pelicans à la rue, Fournier, Isaac, Gordon ou encore Vucevic s’en sont donnés à cœur joie. Le Magic s’est petit à petit détaché pour prendre 10 puis finalement 15 points d’avance sur un dernier tir à 3-pts de Michael Carter-Williams, 99-84. Holiday et Hart ont marqué les 5 premiers points du quart, mais derrière la réponse du Magic a été violente avec des 3-pts de Ross, Bamba et MCW pour un 13-4, game over. Orlando a pris jusqu’à 25 points d’avance.

Leave a Reply