Il y a 21 ans : un triple-double très rare et un record NBA pour Kendall Gill

Il y a 21 ans : un triple-double très rare et un record NBA pour Kendall Gill

Le 3 avril 1999, l’arrière des Nets Kendall Gill, annoncé brièvement comme le futur Michael Jordan lors de ses jeunes années, réalisait une performance rare dans l’histoire. Il menait ce jour-là les New Jersey Nets à la victoire face au Heat 88-77 en signant son 3ème triple-double en carrière. Jusque là rien d’impressionnant si ce n’est qu’il l’a fait avec les points, rebonds et interceptions. Il a compilé 15 points, 10 rebonds et surtout 11 interceptions. C’est tout simplement le record NBA d’interceptions sur un match puisqu’il a égalé ce jour-là un record vieux de 22 ans, détenu par Larry Kenon de San Antonio.

C’est toujours le record d’interceptions en NBA :

“J’en ai presque réussi deux de plus. Si j’avais su que c’était le record, j’aurais essayé encore un peu plus d’en avoir quelques-unes de plus.” Gill

Malheureusement il n’y a pas d’images de ce match et il faut savoir que dans l’histoire il n’y a eu que 10 triple-doubles avec des interceptions, dont un est en fait un quadruple-double, celui d‘Alvin Robertson. Clyde Drexler compte 2 de ces 10 triple-doubles et Draymond Green est le seul à l’avoir fait sans atteindre les 10 points.

Lors de la saison 1998-99, Gill a terminé meilleur intercepteur de la ligue avec pas moins de 2.68 par rencontre

Leave a Reply