Les 10 meilleurs Ailiers Forts du moment

Les 10 meilleurs Ailiers Forts du moment

 

Retour de mon ranking temporel concernant les meilleurs power forwards sur les 10 derniers matchs joués.

Une fois de plus, 50% des joueurs sont renouvelés, mais les retours de Tim Duncan (blessé lors du dernier), de Dirk Nowitzki qui retrouve son meilleur basket et celui de David Lee en raison d’un meilleur bilan des Warriors annoncent tout de même du lourd.

Pour les départs important, Kenneth Faried souffre de la nouvelle rotation de George Karl, David West a été blessé et le bilan de 4 victoires en 10 matchs des Clippers sortent automatiquement Blake Griffin.

Allez c’est parti !!

Comme d’habitude, les critères pris en compte sont :

1-      Les 10 derniers matchs
2-      Les résultats collectifs sur la période
3-      Pas de hype
4-      Les stats individuelles sur la période
5-      L’importance du joueur dans le système de son équipe
6-      Ma subjectivité car il faut bien faire des choix et les assumer

10- Wilson Chandler – Denver Nuggets (8-2)

15.8 pts à 52.3%, 5.1 rbds, 1.6 passes & 1.6 ints en 29 mins
(entrée dans le ranking)

Si Manimal a dû sortir du ranking (voir en intro), Wilson Chandler vient représenter les Nuggets comme un symbole. L’ancien Knick apporte à George Karl ce qu’aimait autant en lui Mike D’Antoni du côté de Big Apple. Mr Pony est tout simplement injouable, trop rapide pour les ailiers forts classiques, trop physique pour des  postes 3 repositionnés pour tenter de le contrer … quand Chandler rentre en jeu pour le Colorado il apporte cette folie qui fait la différence en fin de match, d’où le magnifique bilan de Denver.

9- Zach Randolph – Memphis Grizzlies (6-4)
13.6 pts à 44.4%, 9.7 rbds, 1.1 passes & 0.8 int en 31.9 mins
(-2 places)

Petite baisse au classement pour Zach Randolph, mais rien de grave au final. Les Grizzlies continuent d’imposer leur jeu, suivant leur joueur All-Star. Toutefois, je me répète, pour avoir un Memphis de haut niveau en arrivant aux playoffs, Lionel Hollins aura besoin que Z-Bo élève son niveau de jeu (13 pts et moins de 45% de réussite, c’est trop peu).

8- Reggie Evans – Brooklyn Nets (5-5)
9.1 pts à 53.1%, 16.3 rbds, 0.6 passes & 0.6 int en 30.1 mins
(entrée dans le ranking)

Belle arrivée dans ce ranking pour Reggie Evans. Si pour certains sa sélection dans ma All-Star Team du mois de mars est un blague (dans un sens, je pourrais les comprendre), j’aime mettre en avant ces joueurs de l’ombre qui savent bonifier une équipe. Dirty Evans est de ceux-là et prendre plus de 16 rbds par match en à peine 30 minutes durant 10 matchs, ça nous rappelle Dennis Rodman.

7- Carlos Boozer – Chicago Bulls (5-5)
18.5 pts à 54.7%, 10.5 rbds, 3.1 passes & 0.9 int en 33.3 mins
(+3 places)

Belle petite progression pour Carlos Boozer. L’intérieur des Bulls sort sur les 10 derniers matchs des stats dignes du All-Star qu’il fut. Si le bilan des Bulls laisse à désirer, il ne faut pas oublier les absences de 4 joueurs majeurs dans la rotation de Tom Thibodeau (Rose, Noah, Hamilton & Belinelli). Au final l’ancien Jazz continue sur sa bonne saison (malgré quelques trous d’air) et semble mériter son salaire quelques fois critiqué sur le montant.

6- Josh Smith – Atlanta Hawks (6-4)
18.9 pts à 46.8%, 8.2 rbds, 4.4 passes, 1.5 ints & 1.5 cts en 35 mins
(-4 places)

Encore un bon passage pour Josh Smith. Les Hawks sortent d’un début de mois de mars difficile (6 défaites en 7 matchs) pour se relancer sur les 10 matchs qui viennent de se terminer. Comme toujours J-Smoove remplit toutes les catégories statistiques, une sorte de luxe pour Larry Drew.

5- Serge Ibaka – Oklahoma City Thunder (7-3)
11.9 pts à 58.5%, 7.4 rbds, 0.3 passe & 3.9 cts en 29.9 mins
(+3 places)

Retour de Serge Ibaka dans le Top 5 des meilleurs joueurs à son poste. Sur les 10 derniers matchs, le joueur du Thunder retrouve les chiffres qui ont fait de lui le deuxième meilleur défenseur de la saison passée. Presque 4 contres par match en moins de 30 minutes, Iblocka Is Back !!

4- David Lee – Golden State Warriors (7-3)
16.3 pts à 51.6%, 11.1 rbds, 3.6 passes & 0.7 int en 34.3 mins
(retour dans le ranking)

Les Warriors recommencent à gagner des matchs et David Lee impose son game. Le lieutenant de Stephen Curry continue de tout faire sur les parquets, et même si en défense il a parfois des oublis, son activité en fait l’un des meilleurs PF du moment. Double All-Star, il continue sur son beau début de saison en attendant de joueur son premier match de playoffs.

3- Dirk Nowitzki – Dallas Mavericks (6-4)
21.3 pts à 57.1%, 7.1 rbds, 2.3 passes & 0.6 int en 33 mins
(retour dans le ranking)

Défendre sur un ailier fort de 2.13m, qui affectionne le shoot extérieur et qui rentre plus de 57% de ses tentatives, c’est le cauchemar des meilleurs défenseurs au monde !!! Sur les 10 derniers matchs, le Wonderkid joue l’un de ses meilleurs baskets depuis son arrivée dans le Texas. S’il continue sur cette lancée, les fans des Mavs pourront regretter de ne pas avoir eu leur franchise player en pleine forme dès l’automne.

2- Tim Duncan – San Antonio Spurs (6-4)
24.1 pts à 54.7%, 13 rbds, 3.3 passes & 2.9 cts en 34.6 mins
(retour dans le ranking)

Dur de ne pas mettre Tim Duncan en tête de ce classement, mais le bilan collectif des Knicks a pesé en la faveur de Melo (après tout, c’est mon premier critère non ?). Une fois de plus, TD joue un basket fantastique !! Le natif des Iles Vierges a su prendre le relais d’un Tony Parker blessé au niveau du leadership des Spurs et quelle réussite !! OK le bilan collectif n’est pas au niveau de ce que les Texans nous ont habitué, mais l’aptitude du médaillé de bronze olympique à élever son niveau de jeu quand son équipe en avait le plus besoin prouve qu’il en a encore sous la semelle. De bonne augure pour les playoffs !!

1- Carmelo Anthony – New York Knicks (9-1)
30.4 pts à 46%, 7.5 rbds, 1.8 passes & 1.4 ints en 35.6 mins
(même ranking)

Nouvelle rotation mise en place par Mike Woodson (titularisation de Pablo Prigioni et de Kenyon Martin) et les Knicks ne perdent plus !! 9 victoires de suite et Big Apple retrouve son Melo inarrêtable du début de saison ; le Heat a 50 raisons d’en témoigner. A voir maintenant si la sauce sera toujours aussi savoureuse lors des retours de Tyson Chandler et d’Amar’e Stoudemire. En attendant, Carmelo Anthony est le meilleur Ailier Fort du moment !!

Sorties : Earl Clark, David West, Kenneth Faried, Paul Millsap, Blake Griffin,
Entrées/Retours : Wilson Chandler, Reggie Evans, Tim Duncan, Dirk Nowtizki, David Lee

 

 

4 Comments

    1. Comme je le précise dans l'article, 6 victoires sur 10 … ca n'a pas aidé le Spur

  1. jeff green? en remplacent de KG blessé

    1. les Celtics ont un mauvais bilan sur les 10 derniers matchs ;)

Leave a Reply