Marco Belinelli: « j’ai immédiatement vu que plusieurs coéquipiers n’avaient pas une mentalité de gagneur » 

Marco Belinelli: « j’ai immédiatement vu que plusieurs coéquipiers n’avaient pas une mentalité de gagneur » 

Il y a quelques semaines Marco Belinelli avait déjà fait part de sa déception quant à la tournure des événements à Sacramento, où il avait débarqué l’été dernier et s’était vite rendu compte que tout ne tournait pas rond dans la capitale californienne. Dans un entretien avec la Gazzetta Dello Sport il a évoqué cette saison et son avenir alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2018. Il veut gagner mais laisse entendre que ce n’est peut-être finalement pas le bon endroit pour ça.

« Il n’y avait pas de groupe à Sacramento et il n’y avait pas de confiance vis-à-vis du coach. Nous ne nous sommes pas bien entraîné toute la saison. J’ai vu qu’ils avaient fait des changements, ils ont viré George Karl et engagé Dave Joerger. Je pense que Joerger est un bon coach, il peut faire du bon boulot.

Je veux encore gagner. En arrivant de San Antonio, j’ai immédiatement vu que plusieurs coéquipiers n’avaient pas une mentalité de gagneur. Mais j’ai une mentalité de gagneur et je veux gagner. Pour que cela arrive, quelque chose doit se passer. Je suis encore sous contrat avec Sacramento et j’ai confiance dans cette franchise, mais en NBA vous ne savez jamais ce qui pourrait se passer. Nous verrons ce qui arrivera cet été. » Belinelli

Si les choses ne changent pas, l’Italien pourrait rapidement demander à changer d’air.

Gazzetta Dello Sport

1 Comment

  1. il ferait bien de changer d'air, d'ailleurs j'avais pas vraiment compris son choix d'aller labas.. je le verrais bien a charlotte

Leave a Reply