Sam Mitchell : « Être traité de cette façon après 13 ans… »

Sam Mitchell : « Être traité de cette façon après 13 ans… »

Joueur des Wolves de 1995 à 2002 puis assistant (2014-15) et enfin coach de la franchise par intérim suite au décès de Flip Saunders, Sam Mitchell a été balayé par le propriétaire Glen Taylor avant d’être remplacé dans la foulée par Tom Thibodeau en avril dernier.

La façon dont il a été remercié -qui pourrait avoir une incidence sur la décsion de Kevin Garnett de poursuivre sa carrière ou non- l’a profondément choqué et déçu, comme il l’a expliqué à ESPN.

Ca m’a pris du temps pour essayer de comprendre mais vous savez parfois vous ne pouvez pas comprendre quelque chose qui n’a pas sens. Je connais Glen Taylor depuis longtemps, j’ai eu le plus grand respect pour lui. Je pensais qu’après 13 ans passés dans l’organisation, après avoir été le capitaine de l’équipe, après avoir été le gars qui a toujours essayé de représenter fièrement la franchise que ce soit en tant que joueur ou coach, être traité de cette façon, ça m’a fait quelque chose. Ca m’a laissé un goût amer dans la bouche. C’est dur.

Je comprends que la NBA ne soit pas juste, que la vie ne soit pas juste, je comprends que de mauvaises choses arrivent à des gens biens et que de bonnes choses arrivent aux mauvaises personnes tout le temps. J’ai bientôt 53 ans, je comprends ces choses-là. J’ai toujours eu une haute estime de Glen Taylor, mais être traité de cette façon sur un coup de téléphone de 30 secondes, ça ne m’a pas plu. Ca n’aurait pas été facile d’avoir cette conversation avec moi, mais après toutes ces années c’est le minimum qu’il aurait pu faire pour moi. Scott Layden (le nouveau GM de la franchise) m’a appelé un mois et demi après, c’était tellement irrespectueux. Je suis déçu de la façon dont j’ai été traité. Il y a beaucoup de coachs meilleurs que moi, je comprends ça, mais la manière dont cela a été fait… Je pense que cela aurait pu être mieux géré. L’important c’est la façon dont vous rebondissez. Tous les joueurs qui ont joué pour moi ont progressé. Je suis fier de ce qu’on a fait.

Par ailleurs, Tom Thibodeau, qu’il connaît depuis 1989, ne l’a pas appelé une fois depuis sa prise de fonctions.

via ESPN

Leave a Reply