[Draft 2017] Lonzo Ball peut-il être un défenseur d’élite ?

[Draft 2017] Lonzo Ball peut-il être un défenseur d’élite ?

Après avoir étudié deux parmi les meilleurs meneurs de cette draft à venir, Markelle Fultz et Dennis Smith, place à un autre de ces énormes meneurs de cette cuvée : Lonzo Ball. Même sans suivre la NCAA, vous n’avez pas pu passer à coté de ce petit phénomène médiatique qu’est Ball à UCLA.

Quatrième et dernier volet de l’analyse du jeu de Lonzo Ball : la défense.

Quelques éléments permettent de penser que Ball pourra devenir à terme un splendide défenseur NBA s’il est prêt à travailler ce domaine du jeu à fond : sa taille bien au-dessus de la moyenne du poste, et ses très bons instincts naturels pour voler des ballons, des contres ou gober des rebonds.





En revanche, cela n’arrivera pas tout de suite. Son manque de puissance le handicape, sa posture n’est pas toujours bonne et lui enlève en mobilité latérale, son manque d’envergure de bras qui l’empêche de contester les tirs s’il n’est pas en bonne position, ou encore son indiscipline. Reste à savoir si à l’avenir et dans une ligue encore plus dure et meilleure Ball arrivera à corriger ces défauts pour devenir un excellent défenseur. Images à l’appui.

Retrouver tous les NBEinstein ici

Voir aussi : Le reste du profil de Lonzo Ball

 

 

Facebook Comments

Leave a Reply