Avery Bradley sort la 1ère mi-temps de sa vie dans le Game 5, Boston plus qu’à une victoire de retrouver Cleveland !

Avery Bradley sort la 1ère mi-temps de sa vie dans le Game 5, Boston plus qu’à une victoire de retrouver Cleveland !

Isaiah Thomas (18 points à 5/13, 3 rebonds et 9 passes) avait annoncé que ce Game 5 serait le plus important de sa carrière, mais c’est son coéquipier Avery Bradley (29 points record en carrière en playoffs dont 25 en 1ère mi-temps à 12/19, 4/7 à 3-points, 6 rebonds et 3 passes) qui a sorti le match de sa vie cette nuit lors de la victoire de Boston 123-101 au TD Garden. Les Celtics mènent désormais 3-2.

Al Horford vient compléter le trio gagnant avec un match ultra-complet : 19 points à 8/9 (3/4 à 3-points), 6 rebonds, 7 passes et 3 contres. Boston a pris jusqu’à 26 points d’avance en fin de match et répondu au défi physique des Wizards en écartant le jeu grâce à une excellente adresse extérieure (16/33 à 3-points contre 7/29 pour Washington) et en faisant parfaitement circuler le ballon (passes décisives sur 12 des 13 paniers de l’équipe sur les 12 premières minutes de jeu). Thomas compte 5 assists à la fin du 1er quart, soit plus que l’ensemble des Wizards (4) sur la période.

John Wall termine meilleur marqueur des siens avec 21 points à 7/17, 4 rebonds, 4 passes et 2 contres mais les Wizards sont toujours en quête d’une première victoire en playoffs à Boston depuis 1982. Washington inscrit les 4 premiers points de la rencontre avant d’encaisser un 16-0 (8 paniers d’affilée manqués). Pour la 4ème fois de la série, une des deux équipes a enregistré un run d’au moins 16-0 (3 fois dans le 1er quart-temps). C’est en revanche la 1ère fois que c’est en faveur des Celtics. Les Wizards avaient passé un 16-0 à leurs adversaires dans le Game 1, un 22-0 dans le Game 3 et un 26-0 dans le Game 4. Les hommes de Scott Brooks sont revenus avec plus d’énergie après la mi-temps mais aucun de leurs mini-runs n’ont inquiété Boston dans le 3ème ou le 4ème quart-temps, remportés, comme les 2 premiers, par les locaux.

Game 6 vendredi soir à Washington. En cas de Game 7, la série se jouera à Boston. On rappelle que le vainqueur affrontera les Cleveland Cavaliers en finale de Conférence Est.

À noter : Boston (33 passes décisives à 21) a shooté à 53% sur le match (46/87), son meilleur pourcentage sur un match dans ces playoffs. Washington a de son côté été tenu à 38.5% (35/91). Washington a été limité à 14 points sur contre-attaque (19 pour Boston). L’équipe en avait inscrit 25 au Game 4. Bradley a joué malgré ses soucis de hanche lors des précédentes rencontres. Ian Mahinmi a joué presque 14 minutes pour 5 points à 1/3, 3 rebonds et 2 passes pour Washington.

Facebook Comments

Leave a Reply