Stats NBA : Record toutes ligues pros américaines confondues pour les Warriors; Une pluie de records

Stats NBA : Record toutes ligues pros américaines confondues pour les Warriors; Une pluie de records

Les stats à retenir du Game 2 des Finales NBA 2017 :

Record toutes ligues pros américaines confondues pour les Warriors

Grâce à sa victoire 132 (plus gros total depuis 1987 et les 141 points des Lakers contre les Celtics)-113 dimanche, Golden State (18 trois-points, record NBA) a égalé le record du nombre de victoires consécutives en playoffs (14) non pas NBA mais tous sports professionnels américains confondus établi par les Pittsburgh Penguins en 1992 et 1993.

Deux triple-doubles en 1 match de playoffs

Pour la 2ème fois seulement dans l’histoire de la NBA, 2 joueurs (ou plus) ont enregistré un triple-double dans le même match (que ce soit en tant que coéquipiers ou adversaires) hier grâce aux performances de Stephen Curry (32 points, 10 rebonds, 11 passes, 1er Warrior à signer un triple-double avec 30 points) et LeBron James (29 points, 11 rebonds, 14 passes). Kareem Abdul-Jabbar et Walt Frazier étaient les premiers à l’avoir réalisé en 1970 (finales de Conférence Knicks-Bucks).

James a par ailleurs égalé le record NBA de triple-doubles en Finales avec 8. Le Cav est l’auteur de 8 des 10 derniers triple-doubles en Finales depuis 2011. Draymond Green et Curry sont les auteurs des autres.

En vrac

LeBron James est le seul joueur de ces 20 dernières années à avoir distribué 10 passes sur une 1ère mi-temps en Finales NBA.

Curry a égalé le record de lancers-francs de sa franchise en un quart-temps avec un 10/10 dans le 1er quart hier. Sarunas Marciulionis avait fait de même en 1992. Curry a terminé à 14/14 (record perso dans ces playoffs). Lui et Durant sont devenus les 2 premiers Warriors coéquipiers à inscrire chacun au moins 30 points (respectivement 32 et 30) dans un même match en Finales NBA.

Durant est devenu le 1er joueur à 3 interceptions et 3 contres sur une 1ère mi-temps en playoffs depuis Shawn Marion en 2006. Il est aussi devenu le 4ème joueur de l’histoire après Tim Duncan, Hakeem Olajuwon et Kareem Abdul-Jabbar à compiler au moins 30 points et 5 contres en Finales NBA. Et le 3ème joueur de l’histoire (après Michael Jordan et Shaquille O’Neal) à compiler au moins 25 points sur ses 7 premiers matchs de Finales NBA.

Les Warriors ont établi un nouveau record de franchise de points sur un quart-temps en Finales depuis 1967 (41, Game 6).

Klay Thompson est le joueur de Golden State à avoir disputé le plus de matchs de playoffs dans l’histoire avec 78 (devant Jeff Mullins).

Leave a Reply