Trop énervé, Malik Monk n’a pas regardé la Summer League

Trop énervé, Malik Monk n’a pas regardé la Summer League

Privé de Summer League à cause d’une entorse de la cheville gauche (survenue lors d’un workout pré-draft), Malik Monk devrait être autorisé à reprendre le basket dans les jours qui viennent. Le 11ème choix de la draft a très mal vécu le fait de ne pas pouvoir se mettre en avant à Orlando.

« Si je ne joue pas, je ne peux pas regarder. J’étais énervé durant toute la compétition. Oui, j’étais vraiment en colère »

En son absence, c’est son collègue rookie Dwyane Bacon (40ème choix de la draft après 2 ans à Florida State) qui s’est fait remarquer au poste 2. Les Hornets avaient pour projet de tester Monk au poste 1 en Summer  League (il ne mesure qu’1,90m). Lui n’y voit pas d’inconvénient et a hâte d’apprendre aux côtés de Kemba Walker.

« Je pense qu’ils veulent que je fasse les deux. Je pense pouvoir faire du bon boulot » Malik Monk

À Kentucky la saison passée, il tournait à 19.8 points à 40% de réussite à 3-points. Et le jeune homme de 19 ans n’en démord pas : il peut battre Michael Jordan (son propriétaire, 54 ans) en 1 contre 1.

«Il est assez vieux, maintenant. Je pense que je peux l’avoir » Malik Monk

via Charlotte Observer

Retrouvez le profil complet de Malik Monk par Guillaume ici

Leave a Reply