Boston remporte un Game 1 COMPLÈTEMENT DINGUE face aux Bucks

Boston remporte un Game 1 COMPLÈTEMENT DINGUE face aux Bucks

On pensait que les Celtics allaient gagner au terme d’un match Grit and Grind dont ils ont le secret sur un 3-points à 0.5 seconde du buzzer de Terry Rozier qui avait fait valser Eric Bledsoe mais… Khris Middleton a voulu jouer 5 minutes de plus. En rentrant le shoot que personne n’attendait à 12 mètres du panier sur la dernière remise en jeu !!

Cela n’a pas empêché les Celtics d’aller au bout 113-107 grâce à une prolongation dominée 14-8 et quelques lancers clutchs de Rozier. MAIS QUEL MATCH ! Le remplaçant de Kyrie Irving, 24 ans, a terminé à 23 points à 7/18, 4 rebonds et 4 passes et Al Horford (24 points, 12 rebonds, 4 passes, 3 contres), Markieff Morris (21 points à 8/20), Jayson Tatum (19 points à 8/18, 10 rebonds, 3 steals et 1 contre clutch) et Jaylen Brown (20 points à 9/19, 4 rebonds et 4 passes) ont tous contribué à ce premier succès en playoffs pour les C’s.

Giannis Antetokounmpo a signé 35 points à 11/21, 14 rebonds et 7 passes, Khris Middleton 31 points à 12/20, 8 rebonds et 5 passes et Malcolm Brogdon 16 points à 6/13, 4 rebonds et 3 passes pour Milwaukee.

Première mi-temps

Déjà bien chauffé par une bonne défense sur Giannis en début de match, le TD Garden a explosé sur un gros dunk de son rookie Jayson Tatum en contre-attaque et alors que le Grec cherchait le chase-down, juste après un jump shot pour égaliser à 6-6.  Mais après avoir trouvé une solution sur un drive + dunk ligne de fond en débordant Baynes, Antetokounmpo a donné le 1er avantage du match aux siens 12-10 en délivrant une parfaite passe décisive à Henson. Boston a repris l’avantage (20-17) sous les 3 minutes grâce à un 6-0 porté par 2 layups de Tatum et Jaylen Brown et un shoot d’Al Horford. De retour pour la dernière minute du 1er quart, Giannis a fait la pire entrée possible entre marcher, faute provoquant 3 lancers et des ballons laissés à ses coéquipiers qui ont terminé en ballon perdu ou shoot raté. Avec 0 point marqué sur les 4 dernières minutes du 1er quart, les Bucks sont allés boire un coup avec un 15-0 dans les dents et 12 points de retard, 29-17.

Brad Stevens a rapidement dû prendre un temps-mort en début de 2ème quart après 3 ballons perdus et un 9-2 encaissé. Sur une nouvelle contre-attaque, Giannis a obtenu le and one et refait passer son équipe devant 32-31 alors que toute la salle attendait un passage en force. Milwaukee va monter jusqu’à +12 au terme d’un 26-4 mais Boston (38.6% en 1ère mi-temps, 30-15 encaissé dans le 2ème quart) a réussi à recoller à 3 points à la pause, 47-44.

Deuxième mi-temps

L’avantage est passé d’un camp à l’autre sur les 5 premières minutes du 3ème quart après l’égalisation de Rozier. Les Bucks auront pris au mieux 5 points d’avance dans la période mais ont encaissé un 10-0 (deux paniers à 3-points de Brown et Morris) qui leur fait très mal entre 6’01 et 4’31. Le run a permis à Boston de reprendre les devants 61-56, puis 70-66 à la fin du 3ème.

Le momentum a continué en faveur des locaux après un temps-mort avec un passage en force provoqué par Larkin juste après un panier de Tatum (mismatch sur Brogdon). En face Antetokounmpo reste agressif mais est moins à l’aise sur jeu placé et Brown sanctionne, 76-68 à 9’38, avant un 3-points de Larkin suite à un rebond de Tatum sur son propre shoot ! Le 3 -points d’horford a fait mal au moral pour les Bucks à 6’11 de la fin pour le 82-75 et un ballon perdu plus tard, le 19ème de la partie, Milwaukee s’est retrouvé mené 86-76 après un 4-0 personnel de Morris.

Money time

Deux lancers de Giannis (le banc des Celtics réclamaient un marcher) a ensuite ramené les siens à 4 puis 2 points sur un jump shot avant la climatisation par Rozier et Morris de loin ! Très fiable aux lancers, Giannis a à nouveau réduit l’écart à 2 points à 1’22. Un rebond offensif héroïque de Morris et une faute provoquée par Horford dans la foulée ont fait lever la foule, 1/2 pour le pivot. Bledsoe n’a mis que quelques secondes à aller planter un layup de l’autre côté avant 2 nouveaux lancers d’Horford. 2/2. Giannis et Middleton combinent parfaitement dans un système déjà utilisé en début de match pour libérer la raquette, 94-93 Boston. Deux nouveaux lancers d’Horford, 2/2. 96-93, 15.2 secondes à jouer. En zone sur la dernière action, Boston a pris un 3-points de Brogdon à 11.1. Et bam, 3-points de Rozier après avoir mis Bledsoe dans le vent, GAME !

Oh wait… Middleton. Au buzzer. DE NULLE PART. Prolongation. Remportée 14-8 avec un Rozier froid comme une lame aux lancers.

Facebook Comments

Leave a Reply