Avec un LeBron James monstrueux, les Cavs passent au second tour !

Avec un LeBron James monstrueux, les Cavs passent au second tour !

Les Cleveland Cavaliers seront bien au second tour après leur victoire dans le Game 7 sur les Pacers sur le score de 105-101. Ils retrouveront les Toronto Raptors. La superbe saison des Pacers s’arrête elle là et ils n’auront pas démérité, pas du tout attendu à ce niveau avant le début de l’exercice.

LeBron James a été l’homme du match, auteur d’une énorme première mi-temps et d’une très grosse prestation avec 45 points à 16/25 dont 2/3 à 3-pts, 9 rebonds, 7 passes et 4 interceptions (il est devenu seul meilleur intercepteur de l’histoire des playoffs). George Hill, blessé lors des derniers matchs, était finalement présent et son entrée en seconde mi-temps a reboosté les Cavaliers. Il termine avec 11 points, 5 rebonds et 3 passes. Kevin Love a mis du temps mais il a fini par se réveiller au meilleur des moments, dans le dernier quart, où il a planté des shoots très importants pour faire le break (14 points à 5/12 dont 4/7 à 3-pts). Tristan Thompson, titularisé, était en mode 2016 avec 15 points et 10 rebonds. En face Victor Oladipo a mis une mi-temps pour se mettre dans la rencontre (30 points à 10/21, 12 rebonds, 6 passes et 3 interceptions) et hormis Darren Collison (23 points à 9/13), il a été un peu seul malgré les 15 points de Thaddeus Young.

 

Le fil du match

Les deux équipes ont été maladroites en début de rencontre (2-2 après 3 minutes) mais sous l’impulsion de LeBron James les Cavs ont pris les commandes, 9-2. Les Pacers ont mis 5 minutes pour mettre leur premier shoot, un 3-pts de Collison, et les locaux ont continué de faire la course en tête avec notamment un énorme Tristan Thompson, ultra-présent au rebond. Avec un LeBron également en feu avec 13 points à 5/5 dans le premier acte, dont un dernier shoot juste avant le buzzer, les Cavs menaient 31-19 après 12 minutes.

LeBron a ajouté deux paniers en début de second quart (il a rentré ses 7 premières tentatives) pour porter l’écart à 14 points, 35-21. Mais les Pacers ont enfin réagi avec 2 tirs à 3-pts de suite signés Oladipo et Joseph pour impulser un 10-0 et revenir à seulement 4 points, 35-31. Encore une fois LeBron a pris les choses en main et avec l’aide de Love et Thompson il a permis aux Cavs de refaire le break, 49-37 puis 54-43 à la pause. Après 24 minutes LeBron affichait déjà 26 points et les Cavs 11 rebonds offensifs pour seulement 1 ballon perdu, et avec un Tristan Thompson à 10 points et 9 rebonds. En face Darren Collison surnageait avec 17 points contre 5 à Victor Oladipo.

Les Pacers ont effectué un bon début de seconde mi-temps avec une défense plus agressive et sous l’impulsion d’Oladipo ils ont passé un 9-2 pour revenir à seulement 4 petits points. Lue a pris un temps morts mais en sortie de temps mort les Pacers ont ajouté deux tirs à 3-pts de suite signés Young et Bogdanovic pour passer devant, 61-58, soit un 18-4. Les Cavs ont perdu 5 ballons lors des 5 premières minutes du quart et c’est finalement Jr Smith qui a stoppé l’hémorragie avec un shoot à 3-pts, 61-61. Après ce festival Oladipo, LeBron a refait surface avec 10 points de suite dont 2 tirs à 3-pts pour remettre les siens aux commandes, 74-70. Finalement les Cavs ont terminé le 3ème acte en tête 76-74.

D’entrée George Hill a obtenu 3 lancers et derrière Kevin Love a planté un 3-pts alors que LeBron était sur le banc, de retour du vestiaire où il s’est fait traiter pour des crampes, 82-74. Cette avance est même montée à 10 points sous les yeux de LeBron, qui a fait son retour avec 8’25 à jouer. Love a planté un nouveau shoot derrière l’arc pour reléguer les Pacers à 12 points à 7’20 du buzzer. Pas suffisant puisque Victor Oladipo a ramené les siens à 7 points avec moins de 6 minutes à jouer. Indiana a laissé passer plusieurs occasions de revenir dans le sillage et ils ont fini par le payer. Sur la ligne des lancers LeBron et Thompson ont donné 8 points d’avance aux Cavs à moins de 2 minutes du terme. Indiana n’a pas abandonné puisque sur un layup Oladipo a mis les siens à 4 unités avec 50 secondes à jouer. Sur la possession suivante un superbe passe-et-va entre Korver et LeBron a plié l’affaire.

Leave a Reply