Le président des Sixers soupçonné d’avoir fait une Kevin Durant via 5 « burner accounts » attaquant ses joueurs

Le président des Sixers soupçonné d’avoir fait une Kevin Durant via 5 « burner accounts » attaquant ses joueurs

Nuit agitée chez les Sixers puisque le président des opérations basket de l’équipe Bryan Colangelo, accusé par le journaliste de The Ringer Ben Detrick d’avoir anonymement publié des critiques de ses joueurs via 5 comptes Twitter distincts, est dans la tourmente. Selon ce dernier, les tweets en question contenaient des informations internes à l’équipe et sur sa stratégie, et défendait par ailleurs le travail de Colangelo avec la franchise.

Suite à sa demande d’informations de Detrick sur 2 des 5 comptes auprès des Sixers, Colangelo a publié un communiqué dans lequel il explique effectivement être le propriétaire d’un des comptes, avec lequel aucun tweet n’a jamais été posté. Mais pas de l’autre. Dans le même temps, les 3 autres comptes se sont mystérieusement évaporés, passant de « public » à « privé ».

Joel Embiid, Markelle Fultz, Jahlil Okafor, Nerlens Noel, l’ancien GM des Sixers Sam Hinkie ou l’actuel président des opérations basket de Toronto Masai Ujiri (qui a remplacé Colangelo à Toronto) font partie des personnes évoquées dans les tweets en question. Des tweets dans lesquels on retrouve des détails sur l’échec d’un transfert d’Okafor après une visite médicale ratée ou l’annonce des semaines à l’avance d’un transfert du 1er choix de draft 2017…

Il est difficile de déterminer si ces allégations sont vraies ou fausses et c’est pour l’instant surtout la confusion qui prime. Colangelo est soutenu par de nombreux dirigeants qui croient en sa version. Joel Embiid a également publié une story Instagram dans laquelle il écrit ne pas y croire et répondu plus officiellement à la polémique via Adrian Wojnarowski.

« Je lui ai parlé et il a dit qu’il n’avait pas dit ça. Il m’a appelé pour démentir l’histoire. Avant preuve du contraire, je dois le croire. Si c’est vrai par contre, ce ne serait pas bon du tout. » Joel Embiid

Leave a Reply