Monstrueux et clutch, Kevin Durant brise des Cavs accrocheurs dans le money time : 3-0 Warriors !

Monstrueux et clutch, Kevin Durant brise des Cavs accrocheurs dans le money time : 3-0 Warriors !

Le Game 3 a été serré jusqu’au bout ou presque avant de se conclure à l’avantage des Warriors cette nuit, 110-102. Son équipe en difficulté et Steph Curry (11 points à 3/16, 1/10 à 3-points) dans le dur, Kevin Durant a pris ses responsabilités avec un sang-froid remarquable. Le MVP des Finales 2017 a planté 43 points (15/23), 13 rebonds et 7 passes dont un 3-points assassin (un copier-coller de son dagger de 2017 dans le Game 3) pour mettre les Cavs (43.5% aux tirs contre 51.9, 19-11 encaissé sur turnovers) hors de portée dans la dernière minute de jeu.

Derrière Durant, 5 Warriors signent tout de même pile poile 10 points, et 2 terminent à 8 unités. Devant de jusqu’à 13 points en 1ère mi-temps (remportée 58-44), les Cavs de LeBron James (33 points à 13/29, 11 rebonds, 12 passes) ont subi un 58-52 en 2ème (dont un 31-23 dans le 3ème quart-temps) et n’ont désormais d’autre choix que d’espérer devenir la première équipe de l’histoire à gagner une série après avoir été menée 3-0… Kevin Love termine à 20 points et 12 rebonds, Rodney Hood 15 points et 6 rebonds et J.R. Smith 13 points.

Première mi-temps

Les Cavs ont pris le meilleur départ en menant de jusqu’à 12 pts (16-4 d’entrée) dans le 1er quart. Smith et Love y ont été bons avec 7 points chacun alors que les Warriors, emmenés par 13 pts de Durant, sont revenus dans le match en fin de période. Après un 0/6 d’entrée à 3-pts, les champions ont en rentré 2 d’affilée par Thompson et Durant pour lancer un 10-0 afin d’égaliser à 26-26. Jeff Green a répondu de loin mais Durant a permis aux siens de recoller à 29-28 après 12 minutes sur 2 lancers. Cleveland a repris le contrôle 35-28 via un 6-0 (4 pts de James) pour entamer le 2ème quart, puis 42-34 après un 3-pts de Smith et un layup de James. Un 3-pts et un layup de Love à 5’56 et 5’24 ont restauré l’avance de 10 pts des Cavs, 47-35.

Son équipe menée de jusqu’à 13 pts après un nouveau 3-pts de Love, Durant (24 pts en 1ère mi-temps) a poursuivi son one man show pour finalement ramener les siens (12/13 aux lancers-francs en 1ère mi-temps contre 0/0 pour les Cavs) à 58-52 à la pause et masquer les 2 pts à 1/8 et 3 fautes (tout comme Draymond Green, avec sa 3ème prise à 2’36 de la mi-temps) de Curry (bien gêné par une défense plus disciplinée de Cleveland, appliqué sur les closeouts) sur les 2 premiers quarts. LeBron James a terminé la 1ère mi-temps à 14 pts à 7/15, 6 rebonds et 9 passes.

Seconde mi-temps

McGee en reproduction de son début de Game 2 (2 layups, un dunk sur alley oop), les Warriors ont égalisé après moins de 2 minutes de jeu dans le 3ème suite à un 9-3, 61-61. Passés devant pour la première fois du match sur 2 lancers de Curry (63-61 à 9’57), les Warriors ont accéléré le tempo avec un 15-3 (69-64) en moins de 4 minutes pour provoquer un 2ème temps-mort de Lue à 7’44 de la fin du 3ème. Malgré deux 3-pts pour égaliser à 2 reprises, les Cavs font bien circuler la balle mais s’exposent en défense et les erreurs se payent cash.

Après un 31-23 encaissé dans le 3ème, Cleveland se retrouve mené 83-81 à l’entame du 4ème, alors que Curry est coincé à 4 points à… 1/11. Épaulé par Hood dans le 4ème, James a redonné l’avantage aux siens à 6’17 pendant seulement un peu plus de 10 secondes sur l’un de ses nombreux paniers intérieurs, 93-92, juste avant la réponse d’Iguodala sur la 7ème passe de la soirée de Durant. Cleveland est à nouveau repassé devant sur 2 lancers de James mais profitant d’un switch sur Love derrière, Durant a sanctionné pour son 40ème point de la soirée, avant un 3-pts alléluia de James manqué face au cercle en début de possession.

Money time

Curry va enfin débloquer son compteur à 3-pts après un ballon perdu des Cavs et un dribble dans le dos assassin, 101-97 à 2’38. La réponse de James n’a pas tardé de loin (101-100) mais après un poster d’Iguodala pour le +3 (103-100), Durant est venu glacer la salle avec un 3-pts très lointain en forme de dagger, 106-100 à 49.8 secondes. Aucune émotion sur son visage. À 106-102 suite à un layup de James, Curry a trouvé un Green qui venait de couper ligne de fond pour le dunk, game over après un 3-pts raté de Smith.

Leave a Reply