La raison de la signature de LeBron James aux Lakers ? Pas vraiment le projet sportif à en croire son agent Rich Paul

La raison de la signature de LeBron James aux Lakers ? Pas vraiment le projet sportif à en croire son agent Rich Paul

Rich Paul, agent et ami proche de LeBron James, était aux premières loges le soir du 30 juin dernier lorsque Magic Johnson et LeBron ont longuement discuté dans le salon de la maison de Brentwood du King. Comme prévu ce n’était pas une présentation en grande pompe, loin de là. Rich Paul s’est confié à Sports Illustrated sur ce qui s’est passé.

« Magic a été Magic, mais il a aussi été Earvin. Ce n’était pas une présentation. C’était juste une conversation : « Voilà qui je suis. Voilà ce que nous faisons. Voilà la culture que nous voulons. Voilà ce que nous essayons d’accomplir. Voilà comment nous te voyons. Voilà à quel point nous t’estimons.' » Rich Paul

Même si en côtoyant LeBron James depuis plus d’une dizaine d’année Paul connait un peu le basket, il n’est pas du tout un très grand spécialiste.

« C’était comme regarder deux poissons dans un aquarium qui parlent un langage que le reste du monde ne comprend pas. Magic comprend ce que c’est que d’être LeBron. Il était un meneur de jeu de 2m06. Il était MVP. Mais il était aussi Tragic Johnson (référence à ses finales 1984 contre 1984). »  Rich Paul

Quant à ce qui a vraiment décidé LeBron de signer aux Lakers, c’est sans doute le cadre de vie (l’avis de sa famille a dû peser lourd à ce sujet), voire même le côté business, plus que le projet sportif.

« En 2010 quand il est allé à Miami c’était pour remporter des titres. En 2014 lorsqu’il est revenu à Cleveland, c’était pour honorer sa promesse. En 2018 c’était juste pour faire ce qu’il veut. » Paul

Selon SI LeBron penchait pour une signature aux Lakers depuis des mois. Mais Rich Paul rejette le fait que cette signature ait été motivée par le fait de pouvoir étendre son empire ni même créer une superteam du jour au lendemain. A tel point que SI rapporte que ses proches maintiennent qu’il n’est pas dans l’urgence de gagner de suite, bizarre à 33 ans. Cependant il sait bien qu’en arrivant aux Lakers, un véritable aimant à superstars, il y a la possibilité d’en attirer, encore plus en sa présence, que ce soit Kawhi Leonard dès cet été ou des free agents de très gros calibre l’été prochain. Si l’équipe pour le moment ne semble pas taillée pour jouer le titre elle pourrait l’être dès la saison prochaine et là le projet sportif pourrait être lui aussi très intéressant.

Quant au côté business, nul doute que dans la cité des Anges, tout va rouler de ce côté là pour le King

Via Sports Illustrated

Leave a Reply