Les Bucks pulvérisent les Kings avec un énorme Giannis Antetokounmpo et un record de franchise

Les Bucks pulvérisent les Kings avec un énorme Giannis Antetokounmpo et un record de franchise

Les Bucks continuent de faire la course en tête dans la conférence Est avec une nouvelle victoire, cette fois acquise à domicile face aux Kings. Ils se sont baladés et s’imposent 144-109 pour porter leur bilan à 8-1. Cela met fin à une série de 5 victoires pour les Californiens.

Les Bucks ont été menés par un énorme Giannis Antetokounmo, qui signe un nouveau triple-double avec 26 pts à 8/11 dont 1/2 à 3-pts, 15 rebonds et 11 passes en à peine 30 minutes. Il a été bien aidé par Eric Bledsoe (17 points à 6/11 en 22 minutes), Malcolm Brodgdon (13 points à 5/11), Ersan Ilyasova (15 points à 4/7) ou encore Tony Snell (12 points à 4/5). Khris Middleton a lui connu une soirée difficile avec 12 points à seulement 3/12 mais 3 tirs à 3-pts. Milwaukee rentre pas moins de 22 tirs à 3-points, un nouveau record de franchise, en 56 tentatives (aussi un record de franchise).

En face les Kings n’ont pas pu tenir le rythme, moins adroits avec 44.7% aux tirs. Justin Jackson termine meilleur marqueur avec 22 points alors que Buddy Hield ajoute 19 points et De’Aaron Fox 15 points, 6 rebonds et 6 passes.

Le fil du match

Les Kings ont fait illusion pendant quelques minutes grâce à une bonne entame de match. Si Milwaukee a rapidement été en action avec 7 points en 84 secondes, les Kings ont été en réussite en début de rencontre et sous l’impulsion de Buddy Hield et De’Aaron Fox ils ont pris les commendes 14-7 sur un 12-0. La suite de la première mi-temps a été totalement à l’avantage des locaux, qui ont appuyé sur l’accélérateur. Ils ont répondu par un cinglant 18-1 dans le sillage de Bledsoe, Giannis, Middleton et Illyasova pour se détacher 25-15. Dans un quart où les défenses ont oublié de se pointer les Bucks ont viré en tête 39-30.

La second unit des Bucks, menée par Giannis, a vite plié le match en démarrant le second acte par un 8-0, qui est même devenu un 18-6 et qui a fait passer l’écart à plus de 20 points 57-36. Sacramento a laissé passer l’orage pour réduire un peu l’écart, profitant de la maladresse des locaux, 46-60. Pendant 4 minutes Milwaukee n’a mis qu’un panier, mais a terminé très fort avec un 12-4 grâce à des 3-pts de Ilyasova et Brogdon pour un score de 72-50 à la mi-temps.

L’affaire a été définitivement pliée sur un 10-0 en début de seconde mi-temps, qui a donné un avantage de 28 points aux coéquipiers de Giannis. Avec encore plus de 30 points sur le quart (36), les Bucks ont terminé le 3ème acte avec un avantage de 26 points, 108-82. Brodgon a porté l’écart a 30 points, ce qui a permis rapidement à Giannis d’aller sur le banc pour assister à un long garbage time.

Leave a Reply