Pourquoi un si petit temps de jeu pour Collin Sexton ? « Pour gagner » répond son coach…

Pourquoi un si petit temps de jeu pour Collin Sexton ? « Pour gagner » répond son coach…

Collin Sexton a vraiment la cote à Cleveland… Au fin fond de la conférence Est, Cleveland n’a utilisé son rookie (19 ans, 1,91m) sélectionné en 8ème position en juin que 16 minutes et 45 secondes hier. Son plus petit temps de jeu de la saison. Officiellement signé comme head coach en remplacement de Tyronn Lue, Larry Drew a expliqué ce choix en déclarant… qu’il cherchait à gagner.

« Je coachais en cherchant à gagner. Je trouvais que c’était plus important à l’heure actuelle. » Larry Drew via The Athletic

Pour la victoire il faudra repasser, les Cavs ont perdu leur 9ème match en 10 rencontres sur un buzzer beater d’Evan Fournier à Orlando lundi soir. Bouffé par George Hill et Jordan Clarkson, celui qui sort d’une saison à 19.2 points, 3.8 rebonds et 3.6 passes avec Alabama a terminé à 5 points à 2/6, 1 rebond et 2 passes avant d’être définitivement sorti à 7’47 de la fin.

« Je n’ai pas fait jouer Collin autant que j’aurais voulu, mais ça fait partie de ces matchs qui sont comme ça… Il jouera, il jouera sans doute beaucoup sur les prochains matchs. » Larry Drew

[Interview] Nicolas Batum : « Dès le premier entraînement, Tony Parker a gueulé sur moi ! »

Déjà qu’il n’avait pas l’air de beaucoup plaire à ses coéquipiers les plus expérimentés… On sera donc attentif à son utilisation contre Oklahoma City mercredi puis à Chicago samedi.

1 Comment

  1. Cleveland doit absoluement nettoyer son roster "blow it up!"

    Déçu de voir ces déclarations sur Sexton, ce n'est qu'un rookie. Westbrook, Wall était aussi perçu comme des joueurs foufou sans QI basket de haut niveau mais les mecs sont tellement compétiteurs, athlétiques et confiants que tu peux en tirer des choses intéressantes.

    Là, tu vois les vétérans Smith, Thompson avec leur ENORME salaire et leur petite contribution et ce depuis la signature de ces gros contrats.

    J'attends avec impatience la deadline 2019, avec Koby Atlman qui va encore animer cette soirée! Blow it up!

Leave a Reply