Les Wolves écrasent les Lakers et les enfoncent

Les Wolves écrasent les Lakers et les enfoncent

L’affiche entre les Wolves et les Lakers n’a pas tenu ses promesses puisque les Wolves s’imposent très facilement 108-86. Les Wolves s’accrochent avec 19 victoires et 21 défaites, soit seulement 2 matchs derrière les Lakers, désormais à 21-19 avec cette 5ème défaites en 6 matchs sans LeBron James.

Les Wolves se sont appuyés sur un excellent trio Karl-Anthony Towns (28 points à 11/20, 18 rebonds, 3 passes, 4 contres et 2 interceptions), Andrew Wiggins (28 points dont 25 en première mi-temps, à 9/23 dont 3/10 à 3-pts) et Jeff Teague (15 points à 6/13 dont 3/6 à 3-pts, 6 rebonds et 11 passes). Ils ont surtout profité de Lakers très mauvais, limités à 35.3% aux tirs et  qui ont perdu 21 ballons. Lance Stephenson termine avec 14 points à 5/11, 5 rebonds et 6 passes tandis que Brandon Ingram marque 13 points à 5/16. Quant à Lonzo Ball il ne marque pas le moindre point avec 4 shoots ratés.

Les Wolves ont commencé très fort en profitant de Lakers totalement perdus. Sous l’impulsion d’Andrew Wiggins et Jeff Teague ils ont débuté par un 15-1 qui est devenu un 22-3 après 6 minutes ! Kentavious Caldwell-Pope et Josh Hart ont enfin lancé les Californiens sur 2 tirs à 3-pts de suite mais avec un Wiggins intenable, les locaux ont viré en tête 35-19. Le Canadien a continué son festival et permis aux Wolves de porter leur avance à 20 points, 43-23. Ingram s’est enfin réveillé et avec l’aide de Josh Hart, il a relancé la rencontre en réduisant l’écart à 12 petits points à 2’14 de la mi-temps. Les Wolves se sont donnés de l’air dans la dernière minute en passant un 7-0 grâce à Wiggins, qui a conclu la mi-temps avec 25 points, record en carrière. 64-45 à la pause.

Les Wolves ont pris 23 points d’avance mais les Lakers ont eu un petit sursaut en fin de 3ème acte en terminant sur un 9-1 grâce à Moritz Wagner et Lance Stephenson. Avec un retard 83-68 à l’issue du 3ème acte, il y avait encore un petit espoir, mais de courte durée. KAT a pris les choses en main et redonné plus de 20 points d’avance aux siens, affaire pliée. L’écart a culminé à 28 points.

Leave a Reply