Le propriétaire des Warriors annonce la couleur

Le propriétaire des Warriors annonce la couleur

Les Golden Warriors sont peut-être à un tournant de leur dynastie, eux qui ont remporté 3 des 4 derniers titres et sont les grands favoris à leur propre succession. Ces dernières années ils ont assemblé un des rosters les plus impressionnants de l’histoire avec 5 superstars dans le 5 majeur : Stephen Curry, Klay Thompson, Kevin Durant, Draymond Green et DeMarcus Cousins. Mais le défi qui attend les Warriors il est sans doute plus en dehors des terrains que sur le terrain puisque cet été Klay Thompson, Kevin Durant et DeMarcus Cousins seront libres et l’été prochain ce sera au tour de Draymond Green. Garder tout le monde va coûter cher, très cher ! Le propriétaire Joe Lacob et ses associés pourraient avoir une facture qui monte à plus de 300 millions de dollars par an en comptant les salaires et surtout le coût de la luxury tax. The Athletic est justement allait questionner Joe Lacob au sujet du futur de la franchise et du plan. Première indication, l’argent ne sera pas un souci

« Nous pouvons faire ce que nous voulons financièrement. Et vous devez vous attendre à ce que ce ne soit pas la raison pour laquelle cette équipe ne resterait pas ensemble. Nous avons le capital pour payer nos joueurs ce qu’ils méritent. Et nous le ferons. Ce n’est pas vraiment le problème. Le souci il est plus au niveau des joueurs, qui doivent vouloir jouer ici et c’est notre responsabilité de faire de la franchise un super environnement. » Lacob

Un petit changement de discours pour Lacob, qui était moins affirmatif par le passé sur sa volonté de dépenser sans vraiment compter. Il faut dire que cet été la concurrence risque d’être rude avec des équipes qui ont fait de la place dans leur effectif afin de pouvoir attirer des superstars, à commencer par Kevin Durant et Klay Thompson, comme les Lakers ou les Knicks. Le souci pour les Warriors c’est que s’ils laissent partir ces stars, financièrement il sera très très compliqué de les remplacer, même si Lacob espère qu’il y aura d’autres DeMarcus Cousins.

« Bien sûr c’est la situation dans laquelle nous sommes à l’heure actuelle. 29 équipes essayent toutes de s’améliorer. C’est ce qu’elles sont supposées faire. Notre boulot est de faire ça aussi, continuer de nous améliorer et je pense que nous nous sommes améliorés quasiment chaque année. C’est probablement notre meilleur roster. Donc nous allons continuer de faire ça. » Lacob

Lacob assure qu’il n’est pas préoccupé par ces requins qui tentent de le dépouiller, même si en coulisse la franchise est sans doute concentrée sur ces dossiers.

« Théoriquement oui, mais je ne suis pas vraiment inquiet. Tout ce que nous pouvons faire c’est d’être la meilleure organisation possible, de traiter les joueurs de notre mieux, de fournir le meilleur environnement possible, d’avoir la meilleure gestion, d’avoir une excellente salle. En gros tout ce que nous faisons. Je pense que la culture de l’organisation parle d’elle-même. Nous verrons ce qui se passera. Mais je pense que nous allons continuer d’avoir une bonne équipe, si ce n’est une grande équipe, et nous espérons essayer d’être une équipe en lice pour le titre aussi longtemps que possible. Nous serons agressifs. Personne ne dépensera plus d’argent que nous. Personne ne va nous dépasser. Je ne peux pas contrôler ce qu’un free agent pourrait faire. Si on suit la logique, je sais ce qu’ils devraient faire, c’est rester avec nous, mais je ne peux pas dire ce qu’ils vont faire, ils feront ce qu’ils feront. Et nous aurons des plans d’urgence; si quelqu’un part, nous ferons ce que nous devons faire.  » Lacob

Rendez-vous à partir du 1er juillet pour une free agency qui s’annonce encore folle.

Via The Athletic

Leave a Reply