Steve Kerr : « Nous sommes tous des acteurs d’un soap opera »

Steve Kerr : « Nous sommes tous des acteurs d’un soap opera »

Il y a quelques jours, Kevin Durant a fait du Kevin Durant en pétant un câble en conférence de presse, soûlé par les questions des journalistes après plus d’une semaine de silence alors que les spéculations sur son avenir se multipliaient. Avant le match contre les Suns cette nuit, difficilement remporté par les Warriors (117 à 107) ses coéquipiers sont venus à sa rescousse. Cela a commencé avec Steve Kerr.

[Grosse interview] Nikola Vucevic : « J’ai envie de tout faire au All Star Game ! »

« On connaît très bien Kevin, ça fait trois ans qu’il est ici et je pense que vous êtes d’accord sur le fait qu’il est très sympa avec les médias, avec vous les gars. C’est un super coéquipier, nous avons tous nos moments de frustration, des périodes où nous n’avons pas envie de parler. Peut-être que nous sommes frustrés à propos de quelque chose, je pense que vous lui avez juste donné une raison d’exploser. La NBA moderne est comme ça, il y a beaucoup d’intérêt de la part du public pour des choses qui ne sont même pas du domaine du basket. Nous sommes tous des acteurs d’un soap opera. Il faut s’y faire et comprendre que c’est de là que vient une grosse partie de nos revenus, de la passion des fans, de l’intérêt qu’ils ont sur qui va où, quelle équipe fait quoi. Ça serait cool si tout le monde pouvait juste s’intéresser à la défense sur pick-and-roll par exemple, mais les ragots sont plus intéressants parfois. » Steve Kerr.

Et terminé avec DeMarcus Cousins.

« Je crois qu’il ne reçoit pas assez de crédit pour toutes les conneries qu’il doit gérer chaque jour. Il a sa vie personnelle et je pense qu’il fait partie des deux ou trois joueurs NBA qui se font le plus harceler par les médias. Bon, harceler est un peu fort. Il y a lui, LeBron James et Stephen Curry. C’est compliqué d’avoir toujours une caméra qui vous regarde, de ne pas avoir de vie privée. Et c’est évident qu’il se fait aussi beaucoup attaquer sur les réseaux sociaux par les fans. Il doit gérer tout ça et il est encore capable de faire en sorte que ça ne l’atteigne pas, de venir sur le terrain et d’être performant chaque soir. Il faut mettre ça à son crédit. » DeMarcus Cousins.

Kevin Durant tourne à 27,3 points, 7,1 rebonds et 6 passes décisives par rencontre depuis le début de la saison.

Via Athletic.

Leave a Reply