LeBron James : « À ce stade si tu laisses encore les distractions affecter ta manière de jouer, alors ce n’est pas la bonne franchise pour toi »

LeBron James : « À ce stade si tu laisses encore les distractions affecter ta manière de jouer, alors ce n’est pas la bonne franchise pour toi »

Un pas en avant, deux pas en arrière, et une pression qui s’accroît de jour en jour pour les Lakers, battus à Memphis cette nuit et désormais 11èmes de la conférence Ouest. Avant le match, LeBron James avait déclaré ceci : « Je ne crois pas à la pression ». Après la rencontre, perdue 110-105, on lui a demandé si la pression liée à la course aux playoffs devenait une « distraction pour l’équipe ».

« À ce stade si tu laisses encore les distractions affecter ta manière de jouer, alors ce n’est pas la bonne franchise pour toi et tu devrais juste venir et dire : ‘Écoutez, je ne crois pas que ce soit pour moi, je ne peux pas’. Sérieusement, si tu es distrait par une course aux playoffs après tout ce qu’il y a eu cette année, nan. Viens et fais ton boulot, c’est tout. On fait notre job au haut niveau et ce n’est pas une distraction. C’est justement ce qu’on veut, se battre à tous les matchs pour quelque chose. » LeBron James

Vaincus par des Grizzlies aux 14 matchs sous les 50% de victoires, les Lakers sont aujourd’hui 11èmes de la conférence Ouest, à 22 matchs de la fin de la saison régulière. James n’a plus joué dans une équipe au bilan inférieur à 50% de victoires aussi tard dans la saison depuis sa saison sophomore avec les Cavs en 2004-05.

« Il faut rester positif. Ça commence par moi. Je dois rester positif. Si on joue comme on a joué ce soir et qu’on poursuit dans l’effort, je pense qu’on peut dépasser cette période difficile et faire le push. » LeBron James

« C’était différent ce soir du match à New Orleans. Ce soir on s’est battus, mais au final une défaite reste une défaite. » Kyle Kuzma

« L’effort et la solidarité du groupe m’ont plu ce soir. Je pense qu’on est revenus à ce qu’on faisait plus tôt dans la saison. Malheureusement, on n’a pas réussi suffisamment de choses pour gagner. » Luke Walton

Contre les Grizzlies il a certes terminé en triple-double, mais son pourcentage (8/23, 0/4 à 3-points) et sa défense (voir ci-dessous) laissaient à désirer.

via ESPN

Leave a Reply