Dwane Casey : « Nous gagnons la confiance de nos fans »

Dwane Casey : « Nous gagnons la confiance de nos fans »

Les Detroit Pistons ont vécu de très belles années, le plus récemment dans les années 2000, champions en 2004, finalistes en 2005, mais depuis 2010 les fans de la franchise n’ont plus grand-chose à se mettre sous la dent avec une seule qualification en playoffs, en 2016. Forcément ce n’était pas trop la grosse ambiance au Palace of Auburn Hills et désormais à la Little Caesars Arena, où l’équipe a déménagé. Mais dernièrement l’équipe leur redonne le sourire avec une très bonne série, la meilleure sur les 10 derniers matchs en NBA et les playoffs leur tendent les bras. L’équipe montre en plus de la générosité et joue dur, et à Detroit on adore ça !

« J’ai trouvé nos fans super. Je pense que nous gagnons leur confiance. Il y a longtemps nous avons dit que nous allions devoir mériter ça et j’ai trouvé que nos gars ont trouvé un moyen de gagner. Ce n’était pas joli. Nous avons fait quelques erreurs en fin de rencontre qui étaient dures à avaler, mais nous nous sommes rattrapés en jouant dur. » Dwane Casey

Ils ont pu justement avoir un aperçu des playoffs face à un prétendant au titre à l’Est : les Raptors.

« Nous avons trouvé un moyen d’arracher la victoire. Nous développons une identité que nous devons avoir pour gagner dans cette ligue. C’était un match de playoffs, et ce sera comme ça en playoffs. » Casey

Il y avait en plus beaucoup de fans des Raptors à Detroit hier soir, les deux villes n’étant séparées que de 340 kilomètres.

« Je n’avais jamais vu autant de fans des Raptors dans une salle. Mais dédicace à nos fans qui sont venus nous soutenir. Ils étaient plus nombreux et c’est une super victoire pour nous. » Andre Drummond

Il y a un joueur qui est habitué à voir autant de fans adverses dans la salle, c’est Blake Griffin, qui a souvent critiqué le public des Clippers pour ne pas les soutenir assez. Mais pas question de considérer ce match comme un match à l’extérieur, même si Griffin en a rigolé.

« Je rigolais avec quelqu’un en lui disant que nous devrions rester à l’hôtel la prochaine fois que nous les affrontons, au moins pour avoir une indemnité (les joueurs reçoivent une somme d’argent quand ils sont à l’extérieur pour couvrir certains frais, ndlr). » Griffin

Via MLive

Leave a Reply