Du rififi à Big Baller Brand

Du rififi à Big Baller Brand

L’avantage quand on est un joueur NBA blessé depuis plusieurs semaines, c’est qu’on a du temps. Et il en a sûrement fallu à Lonzo Ball, out depuis mi janvier et jusqu’au début de la saison prochaine, pour gérer ses soucis avec un des co-fondateurs de Big Baller Brand Alan Foster. Ball accuse Foster, un ami de longue date de son père LaVar Ball et détenteur de plus de 16% de la marque, d’avoir utilisé les identifiants de ses comptes professionnel et personnel pour s’enrichir personnellement. Près d’un million et demi de dollars manqueraient à l’appel. En conséquence, le jeune meneur de 21 ans a décidé de couper les ponts avec Alan Foster.

Lonzo avait déjà exprimé ses inquiétudes quant à Foster à plusieurs reprises à son père mais il avait laissé à ce dernier le soin de gérer la situation avant de finalement prendre cette décision.

« J’ai toujours vu le meilleur chez les gens. Malheureusement, j’ai placé ma confiance en Alan Foster pour gérer le business de mon fils. Au final, la famille vient en premier et je supporte Lonzo à 100%. » LaVar Ball.

À noter que Foster avait déjà été condamné pour des délits financiers en 2002.

Via ESPN.

Leave a Reply