Lakers : Magic Johnson démissionne !

Lakers : Magic Johnson démissionne !

C’est la bombe de la nuit, Magic Johnson a rendu son tablier, les Lakers n’ont plus de président des opérations basket ! C’est les larmes aux yeux qu’il a fait son annonce, à la surprise générale :

« C’est une décision difficile. J’ai pleuré avant de venir ici. Et je suis sur le point de pleurer maintenant. C’est difficile quand vous aimez une organisation comme j’aime cette organisation. Difficile quand vous aimez une personne comme j’aime Jeanie (Buss). Je ne veux pas la décevoir.

Nous aimons Luke (Walton) donc j’ai dû prendre une décision et c’est difficile. Je suis en paix avec ma décision. Je suis heureux. Je veux faire les choses que je faisais avant, donc j’ai dû peser le pour et le contre et c’est mieux pour moi. » Magic Johnson

Johnson, que les Lakers ont remercié dans un communiqué officiel, a indiqué qu’il n’avait prévenu ni Buss (co-propriétaire contrôlant l’équipe et présidente) ni Rob Pelinka (GM) avant d’annoncer sa décision. Il a ensuite confié à Rachel Nichols qu’il n’avait rien dit à Buss pour éviter qu’elle tente de le convaincre de ne pas le faire.

« Earvin, j’ai adoré travaillé à tes côtés. Tu nous a fait revenir de loin. Nous allons poursuivre cette aventure. On t’aime. » Jeanie Buss

Quelques heures après son annonce, les Lakers ont perdu leur dernier match sur un shoot au buzzer contre Portland. Ils terminent donc leur première année avec LeBron James à 37 victoires pour 45 défaites, contre 35 et 47 la saison passée. Los Angeles n’a plus participé aux playoffs depuis 2013. Head coach depuis 2016, Walton a encore 2 ans de contrat, mais une seule est garantie selon Adrian Wojnarowski. Peu de temps avant l’annonce de Johnson, ESPN rapportait que les deux hommes n’avaient pas eu de réelle conversation « depuis des semaines ». Johnson avait remis en place Walton en début de saison après le départ décevant de l’équipe (2-5).

« Parfois en tant que président vous devez avoir ce genre de réunion difficile avec le coach. Et après ça, il n’y a avait aucun soucis. Tout allait bien. Je n’ai eu aucun problème avec Luke. Tout le monde devait faire mieux, moi inclus. » Magic Johnson

Nommé en février 2017, Johnson a indiqué avoir pris sa décision mardi matin, après une rencontre de 3 heures avec Buss. Woj précise que lui et Pelinka auraient rendu visite à LeBron James et son agent Rich Paul, samedi. Mais eux non plus n’ont pas été mis au courant de sa volonté de démissionner avant son annonce officielle face au caméras. En discutant de sa décision, Johnson a précisé qu’il n’avait pas aimé « les coups de poignard » dans le dos et les « rumeurs », sans viser particulièrement les Lakers mais en NBA en général. Frustré de ne pas avoir pu s’exprimer comme il l’aurait souhaité (lui et les Lakers ont écopé d’amendes d’un total de 550 000$ depuis sa prise de fonctions pour tampering), Johnson est heureux d’être à nouveau libre.

« J’étais plus heureux quand je n’étais pas président des Lakers. Je suis libre comme l’air et j’ai été menotté. Je n’aime pas ça. C’est le bon moment, le bon choix, la bonne décision. Je suis tellement content. On a fait la moitié du chemin avec la venue de LeBron. Cet été, avec une autre star, je ne sais pas qui ce sera, je pense que cette équipe va vraiment être en position de jouer le titre, avec la progression des jeunes joueurs. » Magic Johnson

En tout, Johnson s’est exprimé pendant près d’une heure et demi devant les médias, obligeant les Lakers à annuler une conférence de presse de LeBron James prévue pour que l’ailier fasse ses dernières déclarations de la saison.

via ESPN

Leave a Reply