Clint Capela à propos de son contre sur Andre Iguodala : « Je savais que si je montais il n’avait aucune chance de dunker »

Clint Capela à propos de son contre sur Andre Iguodala : « Je savais que si je montais il n’avait aucune chance de dunker »

En presque 35 minutes de jeu dans la victoire des Rockets face aux Warriors lors du Game 3, Clint Capela a compilé (2ème double-double d’affilée) 13 points à 6/9 et 11 rebonds. Mais ce qu’on a surtout retenu de son match, c’est son magnifique contre à 2 mains sur la tentative de dunk d’Andre Iguodala dans le 1er quart-temps. Le pivot a donné le ton.

« Je savais que si je montais il n’avait aucune chance de dunker. Surtout si je montais à deux mains. J’étais confiant. C’est important d’envoyer un message. » Clint Capela

« C’était un contre incroyable. Il y a le facteur ‘wow’ avec les 20 000 personnes de la salle qui sont folles devant ce geste athlétique. Un joueur monte au dunk sur quelqu’un et là vous avez le public qui fait : ‘Oh mon dieu’. Rien que ça c’est énorme. Il y a toujours des mini-batailles dans le match comme ça. Quand vous gagnez et que le public est à fond dedans, ça vous aide dans tout. » Mike D’Antoni

Le Suisse, 14 points à 5/7 et 10 rebonds dans le Game 2 et 4 points à 1/2 et 6 rebonds dans le Game 2, a marqué 6 de ses points et pris 6 de ses rebonds dans les 12 premières minutes de la rencontre.

« Je ne dirais pas qu’il était en difficulté, mais sur les deux premiers matchs il n’apportait pas cette agressivité dont nous avons besoin, et qu’on a vu chez lui toute l’année. On avait besoin de cette action. Ça a chauffé le public, et ça nous a chauffé aussi. Ça nous a boostés. » James Harden

via Houston Chronicle

Leave a Reply